lundi 19 mars 2012

Le matin, je suis un coach sportif !

Tous mes matins au réveil, je troque mon pyjama de maman contre ma tenue de coach sportif, ou devrais-je dire coach pour môme ! Parce que, dommage pour moi, un enfant ça n’a aucune notion du temps qui passe. J’aimerais pouvoir laisser mon fils prendre tout le temps qu’il souhaite le matin, malheureusement le bus et l’école n’attendent pas !

Tout commence au lever. Avec un peu de chance, il s’est déjà réveillé à l’aube (ou avant l’aube en hiver) et sonne le clairon dans sa chambre (ou la nôtre !) depuis déjà une heure. Et là, c’est gagné, hormis de grosses cernes sous mes pauvres yeux fatigués … Dans le cas contraire, c’est le début du parcours du combattant. Approche furtive dans sa chambre, caresse sur sa petite joue, mots doux susurrés à l’oreille, et finalement ouverture des volets et stimulation énergique, parce qu’on va pas y passer la matinée !


Le petit déjeuner : étape cruciale et décisive, chez nous c’est aussi la plus compliquée ! Ca commence par : Qu’est-ce qu’on déjeune ??? Céréales, pain, brioches, chocolat chaud … ? Question existentielle pour mon petit lutin, bien décidé à me contredire dès le matin ! Une fois le choix fait, c’est parti pour ce que j’appelle le « coaching du ptit déj ». Et une, et deux, et trois bouchées ! Et une, et deux, et trois gorgées ! Bizarrement, mon fils a l’air souvent plus intéressé par un dinosaure qui parle à la télé que par mes conseils avisés (« Bois ton lait ! »). Vous me direz, y a qu’à l'éteindre cette fichue télé ! Peine perdue, même sans l’écran, le gnome rêvasse devant le magnifique mur blanc du salon ou les oiseaux à la fenêtre … Tout est bon pour s’occuper l’esprit. Tout, sauf ce qu’il y a sur la table devant lui. 
J’ai essayé la méthode douce : « Allez mon cœur, soit un amour, mange ta tartine. », la méthode énergique « On se dépêche !!! Finis moi cette tasse !!! », les menaces « Attention, si tu ne manges pas, on n’ira pas chez mamie demain … » (à adapter suivant les activités prévues). Ca marche le temps d’une bouchée et puis hop, une mouche passe et on l’a perdu ! 
Dernière ligne droite, on met son manteau-chaussures-sac à dos. Et il finit par partir à l’école le ventre plus ou moins rempli (ou vide ?) et moi qui culpabilise en me disant qu’il va avoir faim toute la matinée. 

J’avoue ne pas avoir encore trouvé de solution miracle, d’ailleurs je pense qu’il n’y en a pas. Un enfant prendra toujours son temps, pendant que nous parents, courrons contre la montre. J’essaie simplement de trouver le juste milieu pour m’adapter à son rythme, sans pour autant rater le bus.
Bref, être maman le matin, pour moi, c’est être coach sportif !

4 commentaires:

  1. J'ai la solution pour les petits déjeuners en semaine!

    Primo : menu unique obligatoire! Seuls les week ends ont le droit à leurs petits déj comme dans les pubs!

    Donc chez moi c'est chocolat chaud, et tartines beurrées..

    Et ZE technique ultime, à laquelle ma Petite demoiselle tient par dessus tout : la paille!!
    Les enfants adorent!
    Je dis "les" car tous les petits qui viennent chez moi y tiennent : si je leur sers un chocolat chaud ils ont une paille!
    Résultat : 3 minutes pas plus pour boire le chocolat!
    Reste à avaler les tartines et là j'ai une autre technique : le timing!
    En gros, je lève ma Petite Demoiselle à 7h, elle a jusque 7h30 pour déjeuner, après elle va faire sa toilette et je la coiffe. Si elle veut avoir le temps de voir les zouzous, il faut qu'elle respecte ce timing. Si elle traine c'est tant pis pour elle, pas de dessins animés!
    Résultat : au grand maximum, à 7h50 elle est prête!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ça c'est de la technique ! C'est vrai que le coup de la paille, je n'y avais pas pensé. Mais je suis sûre que ça fonctionnerait bien. :) Depuis, j'ai arrêté de lui proposer différents menus, maintenant c'est aussi menu unique chez nous, et ça se passe beaucoup mieux. On gagne du temps précieux ! En tout cas, chapeau pour ton organisation !

      Supprimer
  2. Lorsque Poupey était scolarisée, je la levais plus tôt. Elle commençait à 8h30, on partait de la maison à 8h15 et debout à 7h00, calins pendant 15min puis tit déj', sdb ( minoi, pipi, dents) habillage ( vêtements préparés la veille) et départ :D

    D.

    RépondreSupprimer

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...