mardi 3 juillet 2012

Le jour où nous avons décidé d'avoir un bébé


C'est une décision qui se mûrit, une décision que l'on prend à deux. Décider de faire un enfant, c'est choisir de bouleverser sa vie à jamais. C'est créer sa famille. C'est le plus grand pas en avant que nous ayons fait. Quand nous nous sommes lancés dans cette aventure, nous n'avions aucune idée de l'amour que nous éprouverions, des inquiétudes que nous connaîtrions, nous n'avions que des espérances.


C'était il y a presque 5 ans. Mon homme et moi avons toujours su que nous voudrions un jour des enfants. Lui en a ressenti l'envie un peu plus tôt que moi. Nous attendions d'être prêts. Quand nous nous sommes rencontrés, nous n'avions que 22 ans. Et puis, le temps passant, j'ai terminé mes études, nous avons emménagé ensemble et quelques mois plus tard, je trouvais mon premier emploi. Il s'agissait d'un CDD d'un an renouvelable. Mon homme, lui, avait un emploi fixe depuis plusieurs années.

L'idée d'avoir un bébé nous trottait déjà dans la tête depuis quelques mois. Nous voulions attendre d'avoir une situation stable avant de nous lancer. Et un jour, je ne sais plus très bien pourquoi, l'idée s'est précisée. Je terminais ma plaquette de pilules le soir même. Je lui ai dit : "Si je l'arrêtais ? J'en ai envie, et toi ?" Il en avait envie lui aussi. Nous avons pris ce jour-là une des plus grandes décisions de notre vie : concevoir un enfant. Le pari était risqué pour moi, je ne travaillais que depuis 3 mois, j'étais en CDD ... Mais l'envie a été plus forte que tout. Notre esprit a envoyé balader toutes nos appréhensions. Si je perdais mon emploi, nous ferions avec ! Et voilà comment tout à commencé. J'aime dire que nous nous sommes décidés sur un coup de tête !

Une partie de moi avait peur, et l'autre était toute excitée. Je me disais aussi que ça pourrait ne pas marcher, que nous allions essayer et que nous verrions bien. Au bout d'une semaine ou un peu plus, j'ai commencé à ressentir des signes : la poitrine qui tire, des ballonnements dans le bas-ventre ... Mais était-ce vraiment ça ou simplement moi qui m'emballait ? Le moment venu, à la date prévue de retour de règles, je suis allée acheter un test de grossesse en pharmacie. J'ai fait le test seule, un matin, mon homme était au travail. Il était au courant et attendait de savoir. Et là, le 2ème trait rose est apparu, mon coeur s'est emballé ... Alors ça y est ... Si rapidement ... Je suis enceinte ... Je vais avoir un bébé ! Je tremblais presque. J'avais peur, j'étais heureuse ! Tous ces sentiments se bousculaient en moi. Je ne pensais réellement pas que ça fonctionnerait si vite. J'allais être maman... Je ne pouvais pas attendre, je l'ai aussitôt annoncé à mon homme par téléphone. Il n'est pas très expansif, mais je sais qu'il était heureux lui aussi. 

C'était le début d'une magnifique aventure ...




10 commentaires:

  1. L'envie prend comme ça... et on ne regrette pas !

    RépondreSupprimer
  2. C'est bien beau quand les choses sont aussi simples...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, ça ne se passe pas comme ça pour tout le monde. Parfois bébé se fait attendre, parfois il arrive sans s'annoncer. Je suis consciente de la chance que nous avons eu de pouvoir avoir des enfants si facilement. :)

      Supprimer
  3. Très jolie article, tout comme toi j ai eu la joie puis la peur puis de nouveau la joie et de nouveau la trouille... ces sentiments si mélangé quand le + se déssine !! Et ça me la fait les 2 fois, a chacune de mes grossesses ces doutes de "serais je une bonne maman ?" rahhh ;)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, on se pose des tas de questions, tout en se disant qu'on essaiera de faire de son mieux. On pense trop en fait ! ^^

      Supprimer

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...