samedi 29 septembre 2012

Bienvenue au musée #2

Je vais vous parler un peu de mon métier aujourd'hui. Je travaille dans un musée, ok, c'est à dire ? Qu'est-ce qu'on fait dans un musée ?


Moi je suis adjoint du patrimoine, j'ai réussi le concours en 2009, ce qui veut dire que je suis fonctionnaire. Je vous vois déjà venir ! Non je ne me tourne pas les pouces ! ;) Et comme je travaille dans une petite structure (une équipe de 3 personnes), je ne ma cantonne pas à un seul rôle. Je touche à tout et c'est super intéressant.


Il y a les missions de base comme l'accueil du public, la billetterie, la boutique ... Je suis en contact avec les visiteurs, je les renseigne, les oriente et quand ce sont des groupes, je fais des visites guidées. C'est enrichissant. Parfois, les gens sont désagréables, mais d'autres fois ils peuvent être adorables. Je vous avais parlé de mes deux petites mamies par ici. Il peut s'agir également de mettre en place des documents pédagogiques pour l'accueil de groupes scolaires ou de préparer des ateliers. On parle alors de médiation culturel : c'est tout simplement transmettre aux visiteurs. Quel est l'intérêt d'un musée s'il ne transmet pas ce qu'il contient ?

A côté de tout ça, il y a l'organisation d'évènements ou d'expositions. C'est une partie de mon travail que j'apprécie particulièrement. A chaque exposition, il y a tout une partie de recherches à faire. C'est presque une enquête ! Il faut trouver des ouvrages ou des sources sur le thème abordé, aller fouiner aux archives, retenir l'essentiel pour pouvoir rédiger les textes accompagnant l'exposition. S'il s'agit d'une animation ponctuelle, on prend contact avec des fournisseurs, des artistes ... et on observe petit à petit la manifestation qui se construit jusqu'au jour J ! Et là, quel sentiment de satisfaction quand tout se passe bien et que le public ressort comblé. Ce sont, bien souvent, des mois des préparations ! J'aime m'investir dans ces évènements qui attirent un autre public que celui que nous accueillons habituellement.

Enfin, une autre partie de mon travail consiste à communiquer autour du musée et de ses manifestations. En ayant appris sur le tas, je sais maintenant créer un visuel, une affiche ou un encart publicitaire sous Photoshop. Chez nous, en effet, faute de moyens tout est fait en interne. En graphisme, on se débrouille pas mal. Je n'irai pas jusqu'à dire que nous sommes des graphistes professionnels, mais ce que l'on produit est plus que correct. Je me suis découverte des aptitudes que je ne me connaissais pas. J'ai toujours aimé dessiner, ça doit aider ! 


Voilà, vous en savez un peu plus sur moi et sur le travail dans un musée. Mine de rien, il y a toujours quelque chose à faire ! Et je ne vous ai pas tout raconté, ça me prendrait plusieurs articles. Ici, c'est ce que je suis amenée à faire le plus souvent. 

Et vous qu'est-ce que vous aimez faire dans votre travail ?


lundi 24 septembre 2012

Un doudou, une histoire #2 - Le doudou rose

Cette semaine, le doudou tout rose que nous allons découvrir nous est présenté par Emi'lit, ma copine blogueuse de La Gazette des Champs et Quand Emi'lit dans les Champs. Moi j'adore le rose, alors je suis déjà conquise ... 
Bonne lecture !

Un doudou se doit d'être présent à tous les évènements,
même au réveillon du nouvel an !


On commence par les présentations. Ce doudou a-t-il un petit nom, et à qui appartient-il ?

Le Doudou dont je vais parler aujourd'hui est une Demoiselle Doudou, toute de rose vêtue. D'ailleurs, même si elle fait office de Doudou, elle est plus une poupée qu'autre chose, mais comme Princesse AAA l'a choisi pour la suivre partout on peut dire qu'elle est donc officiellement son Doudou. Bref, elle se prénomme Ady et a maintenant 2 ans et demi.


Quelle est son origine (un achat de papa ou maman, un cadeau ...) ? 

Pour son premier anniversaire, je voulais absolument lui offrir sa toute première poupée. En faisant des recherches sur le net, j'ai découvert les minikiss. J'ai tout de suite adoré leur petite bouille et leurs grands yeux violets. J'en ai parlé à Mon Cher et Tendre qui lui aussi a été emballé. Nous lui avons donc offert le soir de son anniversaire. D'ailleurs au départ, nous avons cru qu'elle n'en voudrait pas car elle a eu peur un peu...


Combien y en a-t-il d'exemplaires ?

Ady est unique voyons ! Mais si jamais nous avons un petit soucis, comme elle est toujours fabriquée, un tour au magasin de jouets et hop une nouvelle Ady à la maison.


Quel lien votre loulou a-t-il tissé avec son doudou ?

Ady c'est Ady quoi... Personne n'a le droit de jouer avec (une fois elle l'a prêté volontier à Petite Elfe, mais je ne me souviens pas qu'elle l'ai refait avec quelqu'un d'autre). Elle dort avec, joue avec, l'a toujours à portée de main et quand on ne l'emmène pas avec nous elle l'appelle. Elle nous accompagne presque partout (même aux toilettes à un moment donné). Elle fait presque partie de ma famille. Dès que Princesse AAA est triste elle se tourne tout de suite vers Ady...


Une petite histoire ou une anecdote à nous raconter ?

Ady se prénomme Ady grâce à Princesse AAA. En effet, nous lui avons donc offert le soir de son premier anniversaire. Mais elle ne l'a pas prise pour dormir avec (à cette époque là c'était la tutu et rien d'autre). Quand nous sommes descendus le lendemain matin et qu'elle a vu sa poupée sur sa chaise haute, elle s'est écriée "Ady!" avec un sourire jusqu'aux oreilles, l'a attrappée et lui a fait un câlin énorme assorti d'un bisou tout bavouilloux. Depuis on la traine partout!


Pour finir, je laisse la parole à Ady. As-tu quelque chose à rajouter ?

Je voudrais juste dire que je suis fière d'être un Doudou et plus particulièrement celui de Princesse AAA. Je vous avoue que ce n'est pas facile tous les jours hein, parce que même si elle m'aime beaucoup, il y a des fois où elle me malmène un peu (je tombe souvent la tête la première, je suis écrasée toutes les nuits, parfois elle m'attrape par une jambe et me tire n'importe comment pour me décoincer), mais ça ne me dérange pas vraiment. D'abord parce qu'il faut bien souffrir pour l'enfant que l'on aime et puis grâce à elle, je vois du pays. Si je n'étais pas un Doudou, je n'aurais jamais vu le château de Chenonceau ou encore les arènes de Nîmes. Donc franchement, être un Doudou c'est vraiment génial!


Merci  Ady et surtout merci Emi'lit d'avoir été la première à participer à ma rubrique ! C'est un plaisir pour moi de t'accueillir ici. 

A la semaine prochaine pour de nouvelles aventures doudouesques !!!


Je vous rappelle que si vous souhaitez participer, n'hésitez pas à m'envoyer un message soit sur facebook, soit par mail à mamanestaumusee@gmail.com .


dimanche 23 septembre 2012

Ma semaine en Instagram #2

Voici ma semaine en Instagram, le rendez-vous de Madame Parle !



Dimanche, 
la jolie toupie artisanale offerte au crapaud par sa mamie.
Elle tourne, elle tourne ...



Jeudi, 
la journée commence par un magnifique lever de soleil ...
C'est juste superbe !



Vendredi, un thé pour bien commencer la journée !
J'ai commencé à faire attention à ma ligne et donc à ce que je mange.
J'ai redécouvert le plaisir de déguster un bon thé, à la menthe celui-ci.



Ma lecture du moment, qui m'accompagne quand je dois surveiller une exposition.
C'est une critique du rythme de travail des fonctionnaires,
il y a du vrai, il y a de l’exagération, mais c'est souvent drôle.
Etant moi-même fonctionnaire, ça me parle forcément !



Vendredi soir, la tornade Crapaud est passée dans le salon,
sans commentaire ...



La jolie crevette avec son papa d'amour 

Je vous souhaite un bon dimanche !


mercredi 19 septembre 2012

Il est du genre ...


Chez Il Bel Gelsomino, il y a un défi à relever et une box à gagner ! Alors moi aussi je participe, en direct du blog :


Mon homme à moi, 


Il est du genre à bricoler avec tout et n'importe quoi, et surtout dès qu'il a un peu de temps libre.

Il est du genre à nous fabriquer notre maison, notre chez-nous de ses grandes mains habiles.

Il est du genre à nous cuisiner régulièrement de bons petits plats.

Il est du genre à aimer sa voiture, pas plus que moi heureusement, mais à être ému quand il doit la vendre.

Il est du genre à garder le morceau découpé de la carte grise en souvenir. C'est un sentimental finalement !

Il est du genre à s'endormir quand il veut et où il veut, surtout devant la télé ou quand je lui parle.

Il est du genre accro au "vrai" Nutella, comme il le dit si bien !

Il est du genre timide quand il ne connaît pas les gens qu'il a en face de lui.

Il est du genre à être toujours là pour donner un coup de main à un copain, un voisin ou sa famille.

Il est du genre à me surprendre en me faisant couler un bain quand je rentre du boulot.

Il est du genre à rester muet quand je lui demande où nous en sommes ou quand je veux avoir une discussion "sérieuse".

Il est du genre à nous aimer tous les trois très fort.

Il est du genre à ne vouloir manger que des patates et un bon steak saignant !

Il est du genre à vouloir faire un barbecue en plein mois de janvier.

Mon homme, il est du genre que j'aime et pis c'est tout !


Merci Mam Pomm pour ce concours original ! Et votre homme il est du genre à quoi ? Pour participer au concours, c'est par ici que ça se passe : http://ilbelgelsomino.blogspot.fr/


lundi 17 septembre 2012

Un doudou, une histoire

Ça fait quelque temps que je réfléchis à une rubrique où je pourrais inviter des copines mamans (blogueuses ou pas) à participer. Et je me suis dit, qu'est-ce que nos enfants ont tous en commun ? 
Un doudou !

Pour commencer cette semaine, c'est moi qui m'y colle ! Je vous propose de découvrir non pas un, mais deux doudous ! Les "nin-nins" de mon crapaud (oui c'est le surnom des doudous par ici). Bonne lecture !




On commence par les présentations. Ces doudous ont-t-ils des petits noms, et à qui appartiennent-ils ?

Je vous présente Tigrou et Minou, les doudous attitrés de mon crapaud de 4 ans !

Quelle est leur origine (un achat de papa ou maman, un cadeau ...) ? 

Tigrou est un achat de papa, quand le crapaud était encore au chaud dans mon bidon. Nous étions en pleine décoration de sa future chambre sur le thème de Winnie l'Ourson. Et mon homme n'arrêtait pas d'acheter des stickers et des peluches. Tigrou est vite devenu le préféré de mon loulou.

Minou de son côté, nous a été offert pour la naissance du crapaud, par son arrière-grand-mère. Très vite, lui aussi est devenu le doudou préféré n°2 du crapaud.

Tous les deux, ils forment un duo inséparable, comme Tom et Jerry ou Titi et Grosminet ! Mis à part que ce sont deux félins et qu'ils sont tout doux et un peu usés.

Combien y en a-t-il d'exemplaires ?

Les doudous de mon fils n'ont pas de frères jumeaux. Nous en possédons seulement un de chaque. J'ai longtemps cherché à retrouver un deuxième Tigrou, au cas où (bah oui c'est lui le number one). Mais je n'ai jamais réussi. Nous en avions trouvé un très similaire, mais on ne la fait pas au crapaud ! Il ne l'a jamais adopté ! Heureusement pour nous, ils n'ont jamais été perdus, juste parfois oubliés mais vite récupérés.

Quel lien votre loulou a-t-il tissé avec ses doudous ?

Je ne me souviens plus vraiment comment tout a commencé. Je suppose que nous lui donnions régulièrement les mêmes peluches. Tigrou a été le premier, suivi de très près par Minou. Rapidement, il ne les a plus quittés. Mais ce n'était pas un attachement exclusif. Le crapaud pouvait s'en passer quelques heures, puis les retrouver pour la sieste. Par contre, pas de dodo sans ses nin-nins ! Puis, au fur et à mesure, il a appris à s'en détacher. Aujourd'hui, il aime les avoir encore pour dormir. Ça continue à le rassurer. Tigrou et Minou sont ses doudous, ses compagnons de route, ses confidents.

Un câlin avec Tigrou 

Une petite histoire ou une anecdote à nous raconter ?

A sa rentrée à l'école l'année dernière, le crapaud avait le droit à un seul doudou. Il a donc choisi Tigrou, qu'il prenait uniquement au moment de la sieste. Les premiers mois, tout s'est bien passé, jusqu'au jour où le crapaud a oublié son nin-nin à l'école. On ne s'en est rendus compte qu'au moment de le coucher. Petit moment de panique ! Le crapaud a commencé a avoir les larmes aux yeux, à poser des questions d'une voix tremblotante : "Il va faire dodo à l'école Tigrou ?" On finit par le rassurer. "Oui, Tigrou va faire dodo à l'école. Quelle chance il a ! Il n'est pas tout seul. Il est avec les autres jouets ..." Le crapaud s'endort., mais c'est nous qui sommes inquiets. Va t-on le retrouver le lendemain ? L'a-t-il juste oublié ou carrément perdu ? C'est fou comme ces petites bestioles finissent par prendre une place importante dans la famille !
Le lendemain midi, quand je suis allée le chercher à l'école, suspense ... je me retrouve devant la porte de la classe ... je croise très fort les doigts ... et là je vois le crapaud courir vers moi avec dans ses mains ... Tigrou !!! Pfiouuuu ... Il était resté dans le bac à doudous de la classe. Tout est bien qui finit bien ! On a évité le drame. Toute la famille est soulagée !

Pour finir, je laisse la parole à Tigrou et Minou. Avez-vous quelque chose à rajouter ?

Tigrou : On est plutôt fiers d'avoir été choisis par le crapaud en personne ! Il faut dire qu'il nous aime très fort et on le lui rend bien. Mais si je peux me permettre, il serait temps qu'on fasse un tour de machine à laver !

Minou : Ouais là c'est plus possible. On pue autant qu'un rat mort ! Pour un chat, c'est plutôt un comble. Merci pour nous.

Avec le crapaud, ça ne rigole pas tous les jours ...
Quand Tigrou n'est pas sage, il va au coin ! 


Si l'idée vous plaît et que vous souhaitez participer, vous pouvez remplir le questionnaire et me le renvoyer soit sur facebook, soit par mail à mamanestaumusee@gmail.com . Je le publierai un lundi sur le blog !

A la semaine prochaine pour découvrir un nouveau doudou !!!




dimanche 16 septembre 2012

Ma semaine en Instagram #1

Madame Parle a lancé une super idée : la semaine en Instagram ! Voici la mienne :


Lundi, le soleil se lève sur une nouvelle semaine. 
Il est l'heure de lever le crapaud pour l'école et de préparer le petit-déjeuner.



Surprise ! Dimanche soir, mon homme m'avait préparé des petites crèmes au Nutella.
Un régal ! Nous n'en avons pas laissé une goutte ...
J'ai bien fait d'investir dans ce petit livre de recettes gourmandes.
A utiliser avec modération !

 Jeudi, le crapaud est fier de me montrer ses talents d'écriture.
Le hic, il faut un miroir pour le lire ! ^^


 Finalement, le crapaud s'en sort mieux en arts plastiques.
Vendredi soir, après la réunion parents-professeurs de la rentrée,
j'admire les oeuvres de mon fils dans le couloir de l'école.
Un futur Andy Warhol ?


Samedi matin, ma commande chez les Pipelettes ont des Ailes est arrivée !!!
Rose et flashy comme j'aime !


Enfin, la semaine s'est terminée sur un atelier biscuits sablés avec le crapaud.
Il étaient aussi appétissants que beaux !
Toute la famille en redemande ...


Bon dimanche !!!


vendredi 14 septembre 2012

Le temps qui me manque

Je manque de temps, je suis une maman.


J'aimerais avoir plus de temps pour moi, pour traîner dans les magasins, renouveler ma garde-robe, trouver de nouveaux accessoires (tiens il me faudrait un sac), acheter tout un tas de trucs et de gadgets inutiles comme ceux que l'on trouve près des caisses à Ikea, faire chauffer ma CB, et rentrer chez moi les bras chargés de sacs en me disant que j'ai fait de bonnes affaires, puisque la moitié de mes achats étaient en promo et que je ne pouvais pas rater ça ! 

J'aimerais trouver le temps de cuisiner, de préparer des plats équilibrés avec des produits frais, de savoir que mes enfants, mon mari et moi mangeons des produits sains ("un esprit sain dans un corps sain"). J'aimerais ne plus rentrer chez moi à 19h et en me disant que je n'ai que 20min top chrono pour préparer à manger, mais qu'en même temps les enfants devraient prendre leur bain, sachant que le crapaud devrait (dans l'idéal) être au lit à 20h et que la crevette hurle pour qu'on la prenne et que pendant ce temps là je coupe des carottes en essayant d'ignorer ses cris sinon je ne m'en sortirais jamais ...Aaaaah !!! Mais où est leur père ??? 

J'aimerais que mon homme rentre du boulot à des heures normales, pas 21h30. J'aimerais qu'il ne parte pas travailler à 20h15 en me laissant avec les enfants à gérer. J'aimerais une vie de famille plus ordinaire avec des jours de repos fixes, le weekend de préférence, avec un homme qui ne travaille pas la nuit ou le soir tard ou le matin très tôt !

Je rêve d'avoir du temps pour lire, me balader où je veux et quand je veux, visiter des expositions... J'aimerais pouvoir sauter dans ma voiture sur un coup de tête et faire 300 km pour découvrir un musée ou un monument. J'aimerais pouvoir laisser la place à l'imprévu, aux surprises et à l'inattendu.


Je manque de temps, je suis une maman, mais je suis heureuse, car le temps passé en famille est précieux. Et j'apprécie alors d'autant plus les rares moments que j'ai pour moi. C'est ma vie de maman, tout simplement.


vendredi 7 septembre 2012

La crapaud a fait sa rentrée

Mardi 4 septembre 2012, il est 7h00, mon réveil sonne. Wahouh comme c'est dur de se lever ! Je m'extirpe tant bien que mal de mon lit, mais bien décidée à m'activer. Aujourd'hui n'est pas un jour comme les autres ... C'est la RENTREE !!!


Heureusement pour moi, cette année, la rentrée sera plus facile. Le crapaud entre en moyenne section (MS pour les intimes). Il est déjà content et excité de retrouver son école et ses copains. Toutes les affaires sont déjà prêtes. Oui, en maman prévoyante (de dernière minute), j'avais déjà rassemblé le nécessaire demandé par les enseignants (la veille à 22h) :
  • un sac à dos (Cars : je n'ai pas pu y échapper cette année)
  • une boîte de mouchoirs (euh c'est pour lui ou pour les mamans ?)
  • un paquet de lingettes (pour débarbouiller les morveux ... beurk)
  • une boîte avec une tenue de rechange (qui ne servira pas j'espère !)
  • une paire de chaussons (Titeuf)
  • la carte de bus
Nous sommes parés ! Le crapaud est prêt ! J’attrape prestement la crevette qui jouait les marmottes dans son lit. (Pourvu qu'elle ne réclame pas son biberon à l'école ...) Une petite photo pour la route et c'est parti !!!



Devant le portail, je me sens forte (comparée à l'année dernière). Je regarde avec compassion les mamans d'écoliers débutants et apeurés par toute cette agitation. L'effervescence de la rentrée, le crapaud la gère très bien. Il est à l'aise, il est chez lui. C'est SON école ! Je suis fière de mon petit garçon ... 

Nous attendons tous le signal, prêts à nous ruer vers les classes. Trois, deux, un ... partez ! La grille s'ouvre. La foule s'engouffre. Je me dirige vers le couloir des maternelles. Objectif : trouver la classe du crapaud. Premier coup d'oeil à la première liste : pas de crapaud. Il est donc dans la salle suivante. J'arrive devant les noms des élèves : toujours pas de crapaud. Euh ... il y a un soucis là. Je revérifie une deuxième fois les deux listes, mais non, son nom n'est pas réapparu entre temps. Mon cerveau s'emballe : aurais-je oublié une formalité ? Mon fils n'est pas inscrit ? A-t-il été oublié ?

Je pose alors la question à une ATSEM que je connais bien. "Ah il doit être dans la classe de maîtresse M., dans l'autre couloir !" Gloups... Ils ont mis mon crapaud, mon bébé, mon tout petit ... avec les grands ! Car dans l'école, une seule des classes de maternelles se trouve dans le bâtiment des primaires. Nous faisons donc demi-tour et nous nous rendons de l'autre côté. Effectivement, le crapaud trouve tout de suite le porte-manteau avec son nom. Voilà enfin sa nouvelle classe et sa nouvelle maîtresse. 

C'est là que l'émotion me rattrape. Je suis un peu perdue. J'ai peur que le crapaud ne soit pas prêt à côtoyer les "grands". C'est mon bébé quoi ! Les larmes me viennent aux yeux, mais je réussis à les contenir. C'est idiot de penser ça. D'ailleurs mon fils est plus détendu que moi. Un bisou pour maman. Un bisou pour la crevette. Un bisou timide pour la maîtresse. Et le voilà parti à jouer avec ses camarades. Qu'il est grand finalement mon crapaud ! C'est mon loulou d'amour, mon petit homme, mon "grand" ... Pendant ce temps, la crevette est sage. Elle me sourit et apaise mes craintes. Nous repartons toutes les deux tranquillement à la maison. C'est une nouvelle année qui commence.


Aujourd'hui, après trois jours d'école, tout va pour le mieux. Le crapaud se plaît dans sa nouvelle classe de MS/GS. Il y a retrouvé des copains de l'année dernière, et surtout son meilleur copain qu'il n'avait pas vu depuis juin. En plus sa nouvelle maîtresse a l'air très gentille. Alors vive la rentrée ! Vive l'école !


LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...