vendredi 19 octobre 2012

J'ai fait Disneyland enceinte ! #1

Quand je lis le titre de l'article, j'ai l'impression de vous raconter que j'ai fait le Vietnam ! Et c'est vrai qu'au final ce fut une journée marathon. Là je vois certains d'entre vous venir. "Quoi ! A Disneyland enceinte ! Mais c'est de l'inconscience ma p'tite dame ! C'est honteux !" Et avant d'essuyer les critiques, je préfère annoncer : oui je suis allée à Disneyland enceinte de 5 mois et demi, oui j'ai pesé le pour et le contre un certain temps avant de me décider à y aller et oui tout s'est bien passé (ou presque), mais oui ça a été fatigant.


Avant tout, je me suis renseignée. Et je dois dire que sur le net, à part sur des forums, il n'y a pas beaucoup d'informations. Je savais bien sûr que je ne ferais que des attractions douces. De toute façon, j'y allais avec le crapaud qui n'avais que 3 ans, il était donc hors de question de faire du grand huit ! Mais ce qui est intéressant à savoir avant de partir, c'est qu'il existe une carte d'accès facilité pour les femmes enceintes. Celle-ci vous permet d'éviter la file d'attente sur un certain nombre d'attractions (celles qui ne sont pas déconseillées aux femmes enceintes). En arrivant, il suffit de se rendre à City Hall (à gauche en entrant sur Main Street) et de présenter un certificat de grossesse (personnellement on ne me l'a pas demandé) pour obtenir le fameux sésame, rose bien entendu ! On vous explique comment cela fonctionne, quelles sont les attractions concernées et comment y accéder (souvent par l'entrée handicapé). On vous informe qu'il existe aussi un espace privilégié pour assister à la parade sur des places assises. Intéressant non ?


Une fois équipée de ma carte rose, nous voilà partis pour une journée qui s'annonce super mais fatigante. Je me suis promise d'aller à mon rythme, de ne pas forcer. En arrivant, je me sens en forme. Je propose donc à mon homme d'aller jusque Fantasyland et de faire "Blanche-neige" en premier, car je me sens d'attaque pour faire la queue. Il faut en effet savoir que toutes les attractions (même douces) qui ont une barre de sécurité au niveau du ventre ne sont pas dans la liste du pass. Disney ne prend pas de risque avec les chocs éventuels. Et c'est bien normal ! Mais moi ce jour là, je me sens capable de le faire, je pourrai m'asseoir de côté et mon ventre n'est pas encore trop proéminent.

 
Copyright : Disney

Nous nous engageons donc dans la file d'attente. J'avais juste omis un détail : ne pas présumer de ses forces. Ce qui devait arriver arriva. Vers la moitié du parcours, je commence à avoir la tête qui tourne. Je ne me sens pas bien, je vais m'évanouir ... tic tac tic tac ... je réussis à m'asseoir par terre au milieu des gens contre un mur, mon homme et mon fils à mes côtés.
Tout le monde me regarde bizarrement : du genre, c'est quoi cette folle qui va nous faire ralentir ! Les gens sont sympas hein ? Une gentille dame nous propose quand même d'appeler quelqu'un, mais je sens que ça va mieux. Après quelques gorgées d'eau, je peux enfin me relever. Je veux continuer (oui je suis têtue !). Mon homme insiste pour qu'on passe au-dessus de la barrière pour gagner du temps. C'est le retour des regards bizarres des gens qui veulent dire "non mais ils ne sont pas gênés ceux-là !" On s'en fout, on finit par la faire notre attraction ! Deux minutes top chrono. Tout ça pour ça ... Le crapaud est content, c'est déjà ça !

La journée commence fort ! Première attraction, premier malaise. Mais j'ai compris la leçon !

A suivre ...


4 commentaires:

  1. Bah alors !
    Faut se ménager un peu ;)
    C'etait quoi la premiere attraction ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'était Blanche-neige ! C'est ce que je raconte : le malaise dans la file d'attente. :/ Mais il en fallait plus pour m'arrêter ! On y est retourné la semaine dernière, et c'était plus sympa à faire en pleine forme !

      Supprimer
  2. Eh mais félicitation si tu attends un bebe !! ps as tu une newsletter sur ton blog car je ne la trouve pas et veux mabonner bise

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hahaha non je n'attends pas de bébé. C'était l'année dernière ! Comme nous y sommes retournés la semaine dernière, ça m'a donné envie de raconter ce que j'ai vécu il y a un an. Parce que faire Disneyland enceinte, ce n'est pas toujours facile !
      Sinon je n'ai pas de newsletter. Je ne l'ai pas encore mise en place et j'avoue que je ne sais pas comment faire.

      Supprimer

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...