lundi 18 mars 2013

Un doudou, une histoire #19 - Le vieux doudou

Quand on parle de doudous, on pense immédiatement à ceux de nos enfants. Normal ! On les voit tous les jours les câliner, les balader, les traîner partout ... Pourtant, nous aussi nous avons été des tout petits. Rappelez-vous ! Vous aussi vous avez eu un doudou, probablement différent de ceux d'aujourd'hui, mais un doudou quand même.

Aujourd'hui, vous l'avez compris, c'est donc de l'histoire d'un vieux doudou qu'il s'agit. Celui de Mili, ma copinaute bricoleuse. Après nous avoir raconté les histoires de ceux de ses enfants, elle se jette à l'eau et nous dit tout sur SON doudou à elle ! Attention, doudou vintage à l'horizon :



On commence par les présentations. Ce doudou a-t-il un petit nom, et à qui appartient-il ?

Ce doudou s’appelle LE PINPIN. C'est, ou plutôt, c'était, mon doudou à moi, Mili, 31 ans. Ça ne se voit plus mais, à l'origine, c'était une petite couverture rose. Mon pinpin m'a accompagné partout les 5 premières années de ma vie.

Quelle est son origine ? 

J'ai posé la question à ma maman mais elle ne se souvient plus exactement de son origine. On suppose que mes parents ont acheté cette couverture quand ils préparaient mon arrivée. Étant donné que je suis l’aînée, il a fallu acheter tout le matériel pour accueillir un bébé spécialement. Mes parents avaient tout acheté d'occaz à une jeune femme de leur connaissance. Il est donc probable que mon pinpin ait été acheté par cette femme auparavant !

Combien y en a-t-il d'exemplaires ?

C'est une pièce unique ! A l'époque (jadis, naguère... dans les années 80 quoi ^^), les parents ne flippaient pas autant de perdre le doudou ! Et puis je n'allais pas en nounou ni dans une crèche donc il y avait moins de risque de le perdre. Mais ma mère me raconte quelque fois qu'elle était souvent stressée quand ils se déplaçaient de savoir où était le pinpin ? Si je ne l'avais pas perdu ? Oublié quelque part ?

Quel lien avais-tu tissé avec ton doudou ?

Je me souviens des certains moment, quand j'étais petite, où je suçais mon pouce et je tripotais mon pinpin. J'arrachais des peluches de couverture en frottant le pinpin tout en suçant mon pouce. J'en faisais des boulettes de peluche que je rangeais dans le tiroir de ma table de nuit (dont j'étais très fière parce que c'était une table de nuit de grande).

Une anecdote à nous raconter ?

L'anecdote la plus importante est certainement le moment où j'ai décidé « d'abandonner » mon pinpin. Le jour où je suis devenue une grande, le jour ou est né mon 2ème petit frère. J'avais un peu plus de 4 ans ½. Du jour au lendemain, j'ai choisi d'arrêter tous les trucs de « bébé » : j'ai laissé mon pinpin, j'ai arrêté de sucer mon pouce et de m’asseoir sur les genoux de mes parents. C'est dingue quand même tout ce qui se passe dans la tête d'un enfant de cet âge. Je m'en souviens assez clairement. Ce n'était pas douloureux... juste une étape dans ma vie de petite fille.

Pour finir, je laisse la parole à Pinpin. As-tu quelque chose à rajouter ?

Nan mais c'est quoi toutes ces lumières ? 27 ans que je dormais tranquillement moi et on me sors de mon placard pour m'exposer à la vue de tous ? Bande de paparazzis va !



Ce bon vieux Pinpin a pris sa retraite depuis longtemps, mais je sais qu'il garde toujours une place spéciale dans le coeur de Mili. Merci à toi pour cette belle histoire de doudou vintage.

Vous voulez me parler du doudou de votre enfant ? Vous préférez me parler de votre vieux doudou ? Je suis preneuse ! Tous les doudous sont les bienvenus dans cette rubrique :) Contactez moi !

Belle semaine à tous ! 


1 commentaire:

  1. Oh j'adore !!!! Merci Mili de nous avoir ressorti ton doudou <3

    RépondreSupprimer

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...