mardi 16 avril 2013

Ces trucs improbables qui arrivent toujours au moment de partir

Je ne sais pas vous, mais ici il se passe toujours quelque chose au moment de partir. Mais si, vous savez, ce moment où vous vous dites, "c'est bon tout est prêt, on y va". Et là, paf ! Il se passe un truc improbable qui va vous mettre en retard. Bizarrement certains de ces événements inattendus finissent par devenir récurrents, surtout avec deux enfants.

Tenez par exemple, un classique : l'imprévisible envie de caca.
(Oui, j'aime faire dans le glamour !) Le crapaud est prêt, habillé, chaussé. J'ai tous les sacs sur un bras, la crevette sous l'autre bras. L'homme va faire chauffer la voiture. Nous ouvrons la porte et au moment de franchir le seuil, le crapaud annonce platement : "J'ai envie de faire caca !" Gniiiii ... et bien sûr à ce moment là, nous sommes déjà ric rac au niveau timing. Mais pas le choix ! Il faut tout reposer, déshabiller vite fait le crapaud et l'installer fissa sur le trône. Puis, il ne reste plus qu'à prier pour que sa petite affaire soit rapide. (Ça l'est rarement ...)

Illustration de la talentueuse Fanala
Découvrez son blog BD Bébé en route 

Dans le même registre : la couche pleine qui pue.
Ne riez pas ! Ça m'est encore arrivé la semaine dernière. Prenez la même scène : tout le monde est prêt, habillé, chaussé. Et au moment où je prends la crevette dans mes bras, une odeur immonde atteint mes narines. Et là, impossible de l'ignorer, surtout si l'on doit rouler une heure en voiture. Ce serait le carnage assuré ! La seule solution : déballer la crevette et changer sa couche vite fait, mais pas trop quand même pour ne pas s'en mettre partout. Beurk ! (Souviens toi de cet épisode)

A la recherche du manteau/chaussure/sac perdu.
Parfois je me dis qu'il doit exister un portail tridimensionnel quelque part dans ma maison, puisque des tas de choses disparaissent. Le truc c'est que l'on s'en rend souvent compte au mauvais moment : quand on est sur le point de partir. "- Crapaud, il est où ton manteau/chaussure/sac ? - Je sais paaaaas !" Et là, on est obligé de tout retourner dans la maison pour retrouver l'élément perdu. Soit on met la main dessus, soit on se rabat sur un compromis : les baskets d'été à la place des chaussures d'hiver. Pas terrible, mais c'est l'heure de partir !
C'est un peu comme la chaussette jumelle qui disparaît ! Un jour on finit par retomber dessus par hasard (ou pas). Mais au moment où tu la cherches, tu t'arraches les cheveux parce qu'elle est introuvable ! 
Illustration de Fanala
A découvrir sur son blog BD Bébé en route


La chute ou le gros bobo qui fait mal
Et oui, quand il faut partir, un enfant soit ça traîne des pieds, soit ça court (enfin le mien en tout cas) ! Malheureusement, quand le Crapaud court, c'est qu'il est énervé et donc qu'il ne fait pas attention à ce qu'il fait. Une chose en entraînant une autre, il trébuche ou rate la marche et s'étale par terre. Paf ! Et là, c'est le drame ! Quand il suffit d'un gros bisous magique ou d'un câlin, c'est que vous êtes chanceux. Sinon, vous allez devoir retourner à l'intérieur, examiner les dégâts, désinfecter le bobo, mettre un pansement, voire changement les vêtements s'il y a une déchirure ou une grosse tache. Bref, vous êtes en retard !


Et ceci n'est qu'une petite liste non exhaustive des événements les plus courants. J'en oublie sûrement ! Chez vous aussi ça se passe souvent comme ça ? N'hésitez pas à me raconter vos aventures qui n'arrivent qu'au moment de partir, je me sentirai moins seule ...




8 commentaires:

  1. Moi je perds toujours mes clés :P

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah bah tiens, ce peut-être le seul truc qui ne m'arrive jamais ! Par contre mon portable, je le cherche souvent partout :)

      Supprimer
  2. Pendant une période, ma Crapounette me faisait systématiquement le gros caca du matin juste avant de partir... Lorsque je n'étais pas trop à la bourre, je la changé... j'suis souvent à la bourre! Du coup c'était le cadeau du matin pour la nourrice!
    Et sinon j'suis comme Milie, je perds toujours mes clefs ou mon portable mais qui est en général déjà dans ma poche ou ma sac (oui, je suis un boulet!)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. :) Moi aussi j'ai déjà été tentée de laisser la surprise pour la nounou.
      Pour les clés ou le portable, c'est bien connu que les femmes ont un sac à main sans fond ! (comme Mary Poppins ^^) Moi je mets toujours mes clés dans une petite poche, sinon c'est la galère pour les retrouver. Idem pour le portable !

      Supprimer
  3. hihihihihi! Moi, je cours toujours après mon téléphone!!!

    RépondreSupprimer
  4. Ah ben la couche pleine oui, c'était systématique à une époque !
    En ce moment c'est plus, une fois qu'on est tous près, habillés, chaussés, qu'on a demandé 10 fois à Super-Zouzou s'il voulais son Kakou, qu'il a répondu 10 fois non, qu'on a fermé la porte à clé, qu'il nous demande innocent "bah il est où Kakou ?" Ah !!!!!!!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah mais oui, je n'y avais pas pensé, mais c'est vrai que le crapaud nous faisait ce coup là quand il était plus petit. Hihihi !

      Supprimer

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...