mercredi 31 juillet 2013

Notre héroïne c'est Chloé magique [C'est mercredi !]

Je me souviens que quand j'étais petite, pour moi le mercredi c'était le jour des enfants, mais aussi le jour des dessins animés. J'adorais allumer la télé dès le petit déjeuner et retrouver tous mes héros préférés. Aujourd'hui c'est devenu le plaisir du Crapaud. Et d'ailleurs si on le laissait décider, il passerait des heures devant l'écran. Heureusement papa et maman veillent toujours ! 

Nous veillons aussi au choix des emissions qu'il regarde. Je ne veux pas qu'il se retrouve devant des images trop violentes. En choisissant "Les Zouzous" sur France 5, je sais qu'il n'y aura pas de soucis. Les héros que l'ont y rencontrent délivrent toujours un message positif. Le Crapaud se reconnaît dans leurs aventures amusantes et pleines de rêves.



Parmi ces personnages de dessins animés diffusés dans Les Zouzous, il y a Chloé magique ! Vous la conaissez ? C'est une petite fille qui se déguise et vit des aventures magiques grâce à son imagination débordante.



Synopsis :                                                                                                                   Chloé Magique, c’est l’histoire d’une petite fille pleine d’imagination qui, à chaque épisode, entraine ses amis dans de fantastiques aventures. A chaque fois qu’elle ouvre son armoire pour se déguiser, c'est magique ! Un nouvel univers s'ouvre à elle - astronaute, pompier, clown, danseuse, pirate, maitresse d'école, docteur… - et l'invite à un fabuleux voyage où tout peut arriver, il suffit juste d’y croire…          Les aventures de Chloé Magique éveillent la curiosité des tous petits et invitent à l'apprentissage tout en sollicitant leur imaginaire.
  ★ 



J'ai découvert récemment que Chloé magique existait aussi sous forme de livres, aux Editions Les livres du Dragon d'Or. Ces ouvrages sont très girly avec leur couverture rose à paillettes, très fidèles à l'univers du dessin animé. Ce sont des histoires destinées aux petites filles !


Le Crapaud qui n'est pas contrariant a accepté volontiers que je lui lise ce petit livre, malgré la déco très fille. Il a bien accroché à l'histoire. Dans les personnages, il n'y a pas que des princesses, il y a aussi un petit garçon qui lui était déguisé en magicien !

   

Les illustrations sont celles du dessin animé, mais parfois agrémentées de jolis cadres, de cœurs ou de petites fleurs, qui plairont assurément à vos princesses.

Si vous aimez déjà le dessin animé et si vous êtes fan des ambiances très fille, vous aimerez forcément ces livres. C'est mignon tout plein. Nous on a adopté Chloé magique !


Chloé magique a sa page facebook et son site internet interactif. A vous de cliquer !



Livre et goodies offerts par MoonScoop

mardi 30 juillet 2013

Instantané coup de cœur de l'été #2

Voici la deuxième photo de cette série dédiée aux vacances :


Aujourd'hui nous remontons le temps jusqu'en août 2010, direction la Bretagne ! Le Crapaud avait deux ans. Nous étions allés une semaine à côté de Brest pour le mariage de ma cousine, qui est aussi la marraine de mon fils. Le temps a été chaotique toute la semaine : vent et pluie. Un vrai climat breton ! C'était la première fois que le Crapaud voyait la mer (ou plutôt l'océan !). Impossible cependant d'envisager une baignade. Nous nous sommes contenté de balades sur la plage. 

J'aime beaucoup cette photo où l'on voit un Crapaud un peu effrayé par le vent et les vagues, mais en même temps fasciné par la découverte de ce nouveau paysage."C'est grand la mer maman !"


dimanche 28 juillet 2013

Des ptits bonheurs au quotidien, pour une semaine en mots et en images #9

J'ai l'impression que je viens à peine de terminer ma semaine en images, 
que j'en commence déjà une autre !
Heureusement les semaines passent, mais ne se ressemblent pas :


Quand belle-maman m'offre un pot de confiture maison à la fraise,
c'est du bonheur pour mon estomac et mes papilles !
En plus, le petit-déjeuner c'est mon repas préféré de la journée,
surtout quand tout est calme dans la maison et que je suis la première levée.
Un cappuccino et je savoure alors mon plaisir ...



Je vous propose une balade bucolique dans mon jardin,
au programme : visite du potager, 
suivi d'un passage devant notre jeune arbre à papillons en fleurs,
et pour finir vue sur un coucher de soleil estival.



J'ai reçu le kit parfait pour les longs trajets de départ en vacances !
Gants de toilettes humides, couvres sièges pour toilettes, bavoirs jetables ...
A tester prochainement pendants nos vacances ! Merci Toly :)



Cette semaine, la Crevette a reçu sa commande Vertbaudet,
ou devrais-je dire son butin de soldes !
En vrai petite fashionista, elle a exigé d'essayer ses nouveaux vêtements
et a contrôlé ses articles. Tout est conforme ! Pas d'erreur de taille :)



La photo date de l'année dernière,
mais j'ai vu à peu de choses près le même nuage avancer vers moi un soir.
L'orage est arrivé, et moi j'ai fermé ma fenêtre,
tout en admirant les forces de la nature,
mais sans trop faire la maligne quand même ...



La jolie Crevette a eu une illumination cette semaine !
Puisqu'elle a peur de se lâcher pour marcher,
elle a trouvé un accessoire qui peut l'accompagner dans tous ses déplacements.
Elle parcourt la maison en long en large et en travers à l'aide de son super trotteur :)
Ce qui me fait plaisir, c'est qu'elle prend de l'assurance.
Bientôt les premiers pas toute seule ?



Et ce matin, le Crapaud et moi nous avons relevé l'#igdefi de la semaine,
une jolie bulle pour Madame Parle !



Il s'agit de ma semaine en mots et en images pour Madame Parle, et de mes ptits bonheurs pour Maman Bavarde ! Bon dimanche :)


jeudi 25 juillet 2013

Oui au camping avec les enfants, mais en mobil home !

L'année dernière, nous avons choisi de partir en camping avec une Crevette de 5 mois et un Crapaud de 4 ans. Je vous racontais notre aventure ici



En camping oui, mais pas question de faire une croix sur un minimum de confort ! Le camping sauvage : très peu pour moi ...

Je pense d'ailleurs que c'est lié à mes habitudes de jeune vacancière. Avec mes parents, nous partions soit en location, soit en gîte et c'était tout. J'avais bien campé une fois ou deux dans le jardin d'une copine pendant mon adolescence, mais ça s'arrêtait là. C'est l'Homme qui m'a fait découvrir les joies du camping en couple ! Et vivre deux semaines en amoureux dans une tente, j'avoue que ça a son charme, si vous voyez ce que je veux dire ...

Avec des enfants, c'est une autre histoire. C'est pourquoi nous sommes partis en bungalow et pas en tente. Je voulais une salle d'eau rien qu'à nous. Je ne me voyais pas traverser tout le camping à chaque fois que le Crapaud avait une envie pressante, surtout la nuit !

Cette année, c'est reparti pour le camping avec les enfants ! Cette solution nous a réellement convaincus l'année dernière, si bien que nous avons réservé à nouveau un mobilhome, mais dans une autre région. En dehors du confort, nous apprécions d'avoir une piscine chauffée à disposition, ainsi que tous les petits services que peut proposer le lieu (épicerie, petit restaurant ...).

Vivement août et les vacances ! Promis je vous raconte tout à notre retour. Encore deux semaines à patienter avant le départ ... c'est long !

C'était ma première participation au défi du jeudi de Sysy in the city et Macyma !


mercredi 24 juillet 2013

Sortie au Parc Argonne Découverte [C'est mercredi !]

C'est une idée de sortie nature en Champagne que je vous propose cette semaine dans C'est mercredi !, et plus précisément un parc nature dans les Ardennes : le Parc Argonne Découverte. J'y ai accompagné le groupe du centre de loisirs du Crapaud la semaine dernière, mais nous étions déjà allés deux fois en famille auparavant. Un vrai bol d'air et de découverte pour les enfants !


Qui dit nature dit animaux. Et au Parc Argonne Découverte, le roi du parc c'est le loup ! Ou plutôt les loups, car la meute compte une douzaine individus dans un enclos boisé d'un hectare. 
Avec les enfants, nous avons appris comment ils vivent et s'organisent entre eux, ce qu'ils mangent, pourquoi il ne sont méchants que dans les histoires ... Et nous avons pu les observer pendant leur repas. La chef de meute s'appelle Futée, une louve qui a donné naissance à sa première portée l'année dernière. L'équipe des soigneurs est très sympa et répond à toutes les questions sur ces impressionnants animaux. 



Avec le centre de loisirs, nous avons ensuite participé à une animation pédagogique où nous avons réalisé des moulages d'empreintes de loup. Les enfants ont apprécié de pouvoir préparer leur plâtre pour ensuite aller le verser dans les traces de pattes de l'animal.




Puis, avant d'aller pique-niquer, nous avons découvert le village des vieux métiers et des animaux de la ferme. Bien sûr, ce qui a surtout intéressé les enfants, ce sont les animaux : poules, coqs, lapins, chèvres, furets, cochons et un poney. Un vrai bonheur de les voir aussi admiratifs devant ces petites et grosses bêtes !



L'après-midi, direction l'exposition interactive Nocturnia, à la découverte de la vie des animaux nocturnes. L'ambiance du lieu est sombre, un peu effrayante pour les plus jeunes (le Crapaud a mis du temps avant d'accepter d'y entrer), mais aussi merveilleuse. Vous passez à l'intérieur de petite grottes, observez des bestioles phosphorescentes, écoutez une histoire racontée par une chauve-souris un peu fofolle ... C'est chouette ! (Jeu de mot avec l'animal qui se cache dans les lieux ^^)



Ensuite, retour à l'extérieur pour une activité bondissante : le hamac à bonds ! Il s'agit d'un système de filets suspendus entre les arbres, où il suffit de sauter et de rebondir pour bien s'amuser : sensations et fous rires assurés !

Après ce programme bien chargé, nous étions un peu fatigués. Nous avons fait un dernier tour pour découvrir la nouveauté 2013 : la volière avec les oiseaux et les rapaces. Puis les enfants ont pris leur goûter, avant un dernier passage par le repas des loups à 16h.


C’est un parc nature idéal avec des enfants ! Voici le plan qui vous donne un aperçu du site qui est entièrement boisé :



Pour tout savoir sur le Parc Argonne Découverte, allez jeter un oeil sur le site internet !

> Vous aimez ce genre de parc ? Vous en avez aussi près de chez vous ?


mardi 23 juillet 2013

Instantané coup de cœur de l'été #1

Régulièrement cet été, je vous montrerai des clichés coup de cœur que j'affectionne particulièrement et qui ont un petit goût de vacances et de soleil. Voici donc la première de cette série :


Cette photo, je l'adore. Je l'ai prise en 2011, avant d'être enceinte de la Crevette. Il s'agit de mes deux hommes observant le Lac du Der et ses oiseaux. Je trouve que l'image dégage un sentiment de paix et de liberté. Le paysage laisse rêveur et mes deux hommes étaient sous le charme. Nous y avons passé une belle journée tous les trois. Un joli souvenir que je garde précieusement et que je voulais partager avec vous !




dimanche 21 juillet 2013

Ma semaine en mots et en images #8 et mes p'tits bonheurs de l'été

Voici en vrac un aperçu de ma semaine,
en mots et en images pour Madame Parle,
et en ptits bonheurs pour Maman Bavarde !

La Crevette est toujours en plein apprentissage de la marche.
Elle n'ose pas se lâcher et réclame notre main pour marcher,
mais elle sait très bien se mettre debout toute seule à l'aide d'un meuble ou d'une table.
Elle se balade dans la maison soit en se tenant à quelque chose,
soit à quatre pattes sur le sol (sa technique favorite).



L'été ne nous quitte plus et on en profite !
C'est l'occasion de sortir les orteils et de sentir l'herbe du jardin nous chatouiller.
J'ai même mis du vernis cette semaine !
Ok il est transparent, mais il me fait me sentir plus féminine.
Et puis j'adore mes nouvelles sandales d'été :)



J'ai accompagné le Crapaud avec le Centre de Loisirs,
dans une sortie au Parc Argonne Découverte.
Nous avons observé des loups et des rapaces.
Les enfants ont découvert la vie des animaux nocturnes de la région.
Mais je vous raconte notre sortie plus en détails dans cet article !



Été signifie aussi apéro !
Et voilà une petite bière fraîche savourée en terrasse avec l'Homme.
A consommer avec modération ;)



Il n'y a pas que dans les Carambars que l'on trouve des blagues,
il y en a aussi sur les emballages de chaussettes.
Mettre ses chaussettes aux pieds : biennnn !
Faire des marionnettes avec : pas biennnn !!!



Un #igdefi pour Madame Parle sooo sexy cette semaine !
Et moi quand je veux me sentir sexy,
je sors mes petites chaussures rouges 



Quand les enfants ne sont pas là, les parents vont au resto !
Allez, on se la pète un peu, on attache ses cheveux,
on ouvre le toit et on profite de l'air doux et du paysage ...
Un tour en décapotable avec l'Homme, ça décoiffe !



Et enfin un moment à deux en tête à tête,
avec un apéro Mojito et Champagne,
pour finir cette belle semaine par une soirée en amoureux.



Bon dimanche !!!



jeudi 18 juillet 2013

Départ en vacances : Top 5 des galères en voiture avec des enfants [conseils de maman]

Les galères de maman, ça me connaît. Et je n'ai que deux enfants ! En cette période de départs en vacances, il était absolument nécessaire que j'aborde un sujet tant redouté par les parents : le trajet en voiture avec des enfants. Ne nous voilons pas la face, quoi que nous décidions ou préparions à l'avance, nous allons galérer. Pourtant, je vais tout de même essayer de vous donner quelques pistes pour rendre le trajet un peu moins difficile. Prenez des notes !


1° L'ENNUI

C'est l'ennemi n°1 des longs trajets ! Vous avez à peine roulé une demi-heure, que vous entendez déjà un "C'est loooong !" venant de la banquette arrière. Regarder le paysage défiler, ça va bien cinq minutes. Votre enfant en a marre, et il ne va pas se priver de vous le faire savoir ! "C'est quand qu'on arrive mamaaaaaannn ???" Et si vous n'agissez pas rapidement, il se peut que vos enfants commencent ensuite à se disputer en plus de râler. Alors comment ne pas se faire piéger ? A quoi faut-il penser ? C'est simple : il faut les OCCUPER !

Les trucs à prévoir : 
- Des jeux, des livres, des cahiers de coloriage : vous pouvez emmener leurs jouets préférés, mais pensez à leur proposer des nouveautés qui les raviront au moins le temps de la découverte !
- Des CD de musique, de chansons ou de comptines : allez chantons tous à tue-tête "Une souris verteuuuh ..." mais attention au pétage de plomb, surtout pour le conducteur ! Ca se retournera vite contre vous si pendant les 5h de trajet le CD tourne en boucle dans le lecteur.
- Un lecteur de DVD portable : Oui je sais, ouuuh les mauvais parents qui abrutissent leurs enfants devant un écran ! Euh, mais on n'a pas dit de le laisser tourner pendant tout le trajet. Ici ça a tout de même le mérite d'occuper le Crapaud pendant presque 1h30, le temps qu'il visionne Toy Story ou Ratatouille. Et après, malgré ses supplications, on l'arrête !
- De la nourriture et des boissons : un estomac vide donne un enfant impatient qui s'ennuie. Privilégiez les bouteilles à bouchon pour éviter l'inondation. Et tant pis s'il y a des miettes dans la voiture. Ce sont les vacances après tout ! Pas de stress. Attention cependant à ne pas surcharger leur petit estomac sous peine de subir la galère n°2 ou pire la n°3 !
- Les doudous et la couverture pour un dodo comme à la maison : Rien ne vaut une bonne sieste pour laisser les kilomètres défiler sans s'en rendre compte. C'est aussi le moment fatidique où les parents retiennent leur souffle à chaque feu rouge ou chaque stop. "Ils ne sont pas réveillés ? Ouf !" Tout est calme dans la voiture et ça fait du bien ... On entend même le moteur gronder !
- Sinon tout simplement papotez avec eux : vous savez plus quoi leur proposer ? Discutez avec eux des vacances à venir, de ce qu'ils imaginent, de ce que vous visiterez ... Vous verrez que c'est aussi efficace qu'une activité et que cela mettra une bonne ambiance dans la voiture. Imaginez des petits jeux, comme chercher des voitures rouges ou d'autres éléments dans le paysage.


Attention aux attaques de girafes en voiture !


2° L'ENVIE PRESSANTE


Vous en connaissez vous des parents qui n'ont pas connu la galère de l'envie pressante ? Ici, le Crapaud a toujours, oui je dis bien TOUJOURS, envie d'aller au petit coin quand nous ne pouvons pas nous arrêter. C'est systématique ! Soit nous venons de passer l'aire d'autoroute, soit nous sommes en pleine ville. Et bien sûr c'est toujours hyper urgent et il pleure parce qu'il ne peut plus se retenir. L'homme et moi nous serrons alors les dents et prions pour qu'il se retienne jusqu'au prochain arrêt. La vraie galère !
Avec un bébé c'est presque plus simple. Tout se passe dans la couche, ce qui allonge le délai pour réagir et s'arrêter, bien qu'en cas de bombe chimique, je vous souhaite bien du courage avec l'odeur qui va stagner dans le véhicule jusqu'à l'arrêt.

Les trucs à prévoir : le rouleau de papier toilette (PQ pour les intimes) et des vêtements de rechange. Pour les petits, tout le nécessaire habituel (matelas à langer, couches, lingettes, un petit sac pour jeter la couche ...).


3° L'ENFANT MALADE EN VOITURE


Vous espérez que ça n'arrivera pas ? Et si vous êtes chanceux, vous passerez effectivement à côté, mais ne croyez pas que ça ne vous concerne pas. Un enfant qui vomit en voiture, même s'il n'est pas sujet au mal des transports, ça arrive à tout le monde ! 
Tenez, nous par exemple, en revenant de Nigloland cette année, le Crapaud a commencé à nous dire qu'il ne se sentait pas bien, qu'il avait envie de vomir. Nous n'avons eu que le temps de nous arrêter avant que le Crapaud ne ressorte son goûter sur le bord de la route. Une chance qu'il se soit retenu quelques secondes et que nous ayons pu nous arrêter ! Sinon, je ne vous raconte pas dans quel état aurait été la voiture ... C'était en fait un début de gastro. Gloups !

Les trucs à prévoir : le sac à vomi, le paquet de mouchoirs en papier et des vêtements de rechange.
Les trucs à éviter : les goinfrer de gâteaux ou de boissons pour les occuper. Grignoter un BN : oui, ingurgiter tout le paquet : NON ! Evitez aussi les sodas et autres boissons gazeuses qui peuvent remonter au lieu de descendre, si vous voyez ce que je veux dire ...


Un dodo bien mérité !


4° LA CHALEUR

Si vous voyagez l'été (et que vous avez la chance d'avoir du soleil, parce que cette année c'est pas gagné ! Les nordistes me comprendront ...), il risque de faire chaud. Vous n'avez pas la clim' ? Vous allez transpirer ! Vous avez la clim' ? Vous allez galérer à la régler ! Trop froid, trop chaud, personne n'est jamais content et encore moins vos enfants ! En plus si vous partez tôt le matin, il fait frais, du coup vous garderez votre pull et une heure plus tard vous aurez déjà trop chaud.

Mon p'tit conseil pour se sentir bien en voiture : prévoyez des vêtements légers et confortables. N'abusez pas de la climatisation pour éviter les gros écarts de température entre l'intérieur et l'extérieur. Si le matin les enfants ont un peu froid, couvrez-les avec une petite couverture que vous pourrez facilement enlever en cours de route, plutôt qu'un gilet qui vous obligera à vous arrêter.


5° LES PAUSES

La pause est nécessaire pendant un long trajet, mais elle peut vite se transformer en enfer si l'on n'y prend pas garde. L'année dernière, en rentrant de vacances, nous nous sommes arrêtés un midi sur une aire d'autoroute pour manger. Nous avions vu le panneau indiquant un McDo. Nous nous sommes dit "Chouette, ça va être plus sympa qu'une cafétéria !" ... Erreur !!!
Déjà, il fallait traverser un pont pour atteindre l'autre côté la route, en portant la Crevette dans son cosy, le sac à langer et en tirant le Crapaud. Mais surtout, nous sommes tombés sur l'aire d'autoroute la plus bondée que nous n'ayons jamais vu !!! Et une fois sur place, on se voyait mal refaire le chemin inverse les bras chargés, et réinstaller dans la voiture les enfants qui commençaient déjà à s'énerver.
Alors nous avons fait comme nous pouvions. Je me suis casée dans un petit coin avec la Crevette (toujours dans son cosy) et le Crapaud. Nous nous faisions raccrocher régulièrement par les gens qui passaient (et croyez moi, avoir un bébé ça n'attendrissait pas grand monde !), pendant que l'Homme faisait la queue pour obtenir nos repas. La galère ! Ensuite par chance, nous avons trouvé une table pour nous installer et manger très vite nos menus avant de fuir cet enfer routier ! Nous nous sommes dit : "Plus jamais ça !"

Le truc à éviter autant que possible : les aires d'autoroutes bondées aux heures de grande affluence. Si vous en avez la possibilité, décalez votre heure de pause pour ne pas vous retrouver au même endroit en même temps que tout le monde.


Bref, vous l'avez compris, en voiture avec des enfants, il vous faudra une organisation digne de wondermaman et surtout beaucoup de patience ! J'espère que ces quelques conseils vous seront utiles cet été. Et en attendant ...

Bonne route !


Et vous, quel est votre pire souvenir de départ en vacances ?

> Nous avons testé une solution proposée par Toly : la trousse de voyage super utile en cas de vomi, d'envie pressante ou de repas improvisé  !




mercredi 17 juillet 2013

Gâteau moelleux pommes chocolat [C'est mercredi !]

Et hop c'est mercredi ! Voici une recette très simple de gâteau moelleux aux pommes que j'ai rendu plus gourmand en y ajoutant du chocolat. Il s'agit de la recette que j'avais utilisée pour le concours chez Il Bel Gelsomino, ma super copinaute Mam Granny Pomm. C'est parti !



Pour cette recette, il vous faut : 

2 grosses pommes
120g de farine
100g de sucre
2 cuillères à café de levure chimique
2 œufs
120g de beurre
1 pincée de sel
Des copeaux de chocolat

Dans un saladier, battez la farine avec les œufs, puis ajoutez progressivement la levure, le sucre et le sel.

Ajoutez ensuite rapidement le beurre fondu.

Préchauffez votre four à 180°C.

Épluchez et coupez les pommes en dés. Mélangez-les avec la pâte.

Placez le tout dans un moule à manqué préalablement beurré.

Saupoudrez les copeaux de chocolat sur la pâte. (C'est facultatif mais ça rend le gâteau plus gourmand !)

Enfournez et laissez cuire pendant environ 35 min.

Ensuite il ne vous reste plus qu'à vous régaler en famille ! Bon appétit :)


mardi 16 juillet 2013

Depuis que je suis maman #2


♥ ♥ 

Depuis que je suis maman,

Ma vie a changé pour le meilleur et pour le pire,

Je n'ai jamais le temps de m'ennuyer,

J'ai troqué mes DVD d'Ally McBeal ou de Friends contre ceux de Ratatouille ou Toy Story,

J'ai comme un radar permanent dans ma tête qui continue à détecter les pleurs d'enfants, même quand ils ne sont pas là,

J'ai troqué mes plateaux télé, contre des plats familiaux équilibrés (ou presque : les enfants ce soir c'est coquillettes jambon !!! Ouaiiiiiiiis !!!),

Mon cerveau se met en alerte à la moindre odeur suspecte émanant de mes enfants (Bip bip bip ... suspicion de couche pleine à 2 mètres ...),

Je savoure le moindre petit moment de solitude (aux chiottes par exemple),

J'ai revu mes priorités,

J'ai trouvé un nouvel équilibre en tant que mère, mais aussi en tant que femme ...

... et ça n'a pas toujours été facile,

J'ai appris à être en retard et à bien le vivre (Crapaud, où tu as mis ta !!!@*#& de casquette ?!!! Vite on va rater le bus !!!)

Je pleure automatiquement devant un film ou un reportage sur la naissance.

J'ai des yeux derrière la tête et un sixième sens qui détecte les bêtises à 100 mètres,

Je me suis découvert un instinct de protection animal pour mes petits (Grrrr ... on ne touche pas à mes bébés !),

Ma patience est souvent mise à rude épreuve,

Mais j'ai vécu mille bonheurs qui surpassent largement les galères du quotidien,

J'aime infiniment et plus encore ... 








dimanche 14 juillet 2013

Une semaine en mots et en images #7, des ptits bonheurs et des chiottes

C'est dimanche et c'est le moment de faire le bilan de ma semaine. La voici donc en mots et en images pour Madame Parle, arrosée de ptits bonheurs pour Maman Bavarde et aux chiottes pour les #BMDC. Enjoy !


Lundi,
La Crevette a profité que son frère soit dans sa chambre
pour lui vider sa boîte à feutres et à crayons !
Prise en flag' !!!



Mercredi,
En vrai blogueuse mode de chiottes #BMDC,
quand je fais mes courses, je passe forcément par le rayon toilettes.
Il y avait l'embarras du choix et des couleurs !


Et le soir, nous avons récolté notre première courgette du jardin !
Elle est pas belle ma courgette de compét' ?



Jeudi,
Passage obligé par les chiottes (qui a dit encore ???) 
pour vous montrer mon look of the day : hippie blue style ! 
Yes, the blogueuse of the toilets is also bilingue ;)



Vendredi,
Soirée filles avec les BMDC champenoises !!!
Avec bien sûr un apéro (mon #igdefi pour Madame Parle),
des photos de mode de chiottes, 
une petite danse improvisée sur Instagram,
et un arrêt au le son et lumière de la cathédrale de Reims,
où nous ne sommes pas passées inaperçues !




Samedi,
Le Crapaud m'a fait un joli dessin sur son tableau blanc,
à vous de deviner de quels animaux il s'agit !


Et le soir, pour fêter le 14 juillet,
nous avons participé au défilé aux lampions de notre village.
Lumières, fanfare et pétards, 
le Crapaud a adoré, tout comme la Crevette dans sa poussette.

     


 Je vous souhaite un joyeux 14 juillet !!!


samedi 13 juillet 2013

Aimer, dormir, jouer : l'histoire d'une vie de bébé [Pampers]

Non ce n'est pas la Crevette dans la photo en dessous, mais ça aurait pu ! Avec sa bouille et ses cheveux en vrac au réveil (les boucles en moins !), elle lui ressemble trop avec son regard de fripouille. J'adore le matin quand j'entre dans sa chambre pour ouvrir son volet et qu'elle m'accueille avec un "coucou". Elle est toujours de bonne humeur au saut du lit ! Elle se met debout en se tenant aux barreaux et me regarde d'un air espiègle qui me fait complètement craquer ♥




Depuis peu, je fais partie de la communauté des P'tits Pousses de Pampers ! Et ce mois-ci la marque lance une nouvelle campagne qui met à l'honneur les besoins essentiels de nos bébés "aimer, dormir et jouer", et nous propose une jolie vidéo qui rassemble d'authentiques moments avec nos tout petits. Adorable ! Et à regarder sans modération :




Et vous, quel est le moment de la journée que vous préférez avec vos p'tits bouts ?


jeudi 11 juillet 2013

Sur le chemin de l'école : mon film coup de coeur !

Dans notre société occidentale, que nos enfants aillent à l'école nous apparaît comme une évidence. Pour s'y rendre, c'est souvent simple : on prend le bus ou on se laisse conduire en voiture, si le trajet est court on s'y rend en vélo ou à pied. Quand on y réfléchit, c'est facile d'aller à l'école. Tellement facile que les enfants d'aujourd'hui oublient parfois la chance qu'ils ont d'avoir tous accès à l'enseignement. 

Qu'en est-il ailleurs ? Dans ces lieux reculés, loin des villes et de tout transport scolaire ? C'est ce que Sur le chemin de l'école nous propose de découvrir : le portrait de quatre enfants vivant dans des parties isolées du monde, mais ne se laissant pas décourager par la route qui les attend chaque jour. Pour eux, aller à l'école est une chance, mais le chemin qui les y conduit est loin d'être évident. C'est leur soif de connaissance qui les pousse quotidiennement à marcher plusieurs kilomètres pour rejoindre leur lieu d'instruction. Un voyage incroyable qui ne pourra pas vous laisser indifférent ! Moi je suis déjà conquise ...


Synopsis :
Ces enfants vivent aux quatre coins du globe mais partagent la même soif d’apprendre. Ils ont compris que seule l’instruction leur permettra d’améliorer leur vie, et c’est pour cela que chaque jour, dans des paysages incroyables, ils se lancent dans un périple à haut risque qui les conduira vers le savoir.


Jackson, 10 ans, vit au Kenya et parcourt matin et soir quinze kilomètres avec sa petite sœur au milieu de la savane et des animaux sauvages…
Zahira, 11 ans, habite dans les montagnes escarpées de l’Atlas marocain, et c’est une journée de marche exténuante qui l’attend pour rejoindre son internat avec ses deux amies...
Samuel, 11 ans, vit en Inde et chaque jour, les huit kilomètres qu’il doit accomplir sont une épreuve parce qu’il n’a pas l’usage de ses jambes. Ses deux jeunes frères poussent son fauteuil roulant bricolé jusqu’à l’école...
C’est sur un cheval que Carlito, 11 ans, traverse les plaines de Patagonie sur plus de vingt-cinq kilomètres. Emmenant sa petite sœur avec lui, il accomplit cet exploit deux fois par jour, quel que soit le temps…


SUR LE CHEMIN DE L’ÉCOLE nous plonge dans ces quotidiens hors norme, aux côtés de ces enfants dont la volonté mise au service d’un rêve les guide sur un chemin que nous avons tous emprunté, mais jamais de cette façon-là.


Ça donne de quoi relativiser non ? Et voici la bande-annonce de ce film très émouvant :


Sur le chemin de l'écoleune perle à découvrir dès le 25 septembre 2013 au cinéma !


mercredi 10 juillet 2013

Chut les enfants lisent : Le Moyen Age, comment c'était ? [C'est mercredi !]

Vous le savez maintenant, tous les mercredis ou presque, je vous propose une sortie, une activité ou une recette pour passer un bon moment avec vos enfants. Cette semaine, c'est d'une lecture qu'il s'agit ! C'est aussi par la même occasion ma première participation à la rubrique de Yolina Devine qui vient bloguer, Chut les enfants lisent.

Il y a quelques mois, en visitant le Palais du Tau, un musée de Reims racontant l'histoire de la cathédrale et du sacre des rois, je suis tombée dans leur boutique sur le livre Le Moyen Age, comment c'était ?. Cet ouvrage pour les enfants fait partie d'une collection intitulée Les questions de Justine, qui se propose de répondre aux questions de nos loulous sur des thèmes divers et variés. Il s'agit donc d'un livre éducatif illustré.


Le livre se lit comme une petite histoire. La trame se construit autour des questions posées par les petits héros du livre. Ce sont leurs parents qui leur répondent. C'était quand le Moyen Age ? Que mangeaient les gens à cette époque ? Comment étaient équipés les chevaliers ? Qui écrivait les livres ? Je trouve que les questions posées cadrent bien avec ce que pourrait demander un enfant entre 4 et 6 ans. Mon fils s'y retrouve facilement. Les réponses sont intéressantes et toujours très accessibles. 


Quant aux illustrations, elles sont très jolies et s'alternent régulièrement avec des images d'époque (tapisseries, enluminures ...) reprenant des scènes de la vie quotidienne au Moyen Age.


C'est une histoire qui se lit à deux et qui interroge l'enfant. Quand je le lis avec le Crapaud, je le laisse réfléchir aux questions avant de lui expliquer la réponse. On en discute ensemble. Il me donne son avis. Le livre ne rentre pas dans les détails, mais permet d'aborder le sujet pour la première fois et donne envie d'en savoir plus. D'après moi, il convient très bien à une première découverte pour les jeunes enfants.

Les éditions Belin proposent 10 autres livres dans cette collection, comme Manger à quoi ça sert ?, Le jour et la nuit, comment ça marche ? ou La préhistoire, comment c'était ? destinés aux enfants entre 4 et 6 ans.

Et vous, vous lisez quoi à vos enfants ?


LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...