mardi 20 août 2013

A 18 mois, elle est belle et rebelle ! [Le Terribeul 18 !]



On a tous entendu parler du Terrible Two. Oui vous savez, cette période de rebéllion et de refus systématique qui apparaît vers les deux ans de l'enfant. Sauf que l'on ne nous avait pas dit qu'en réalité ça commence vers 18 mois ! Le Terribeul 18 !!! 

La Crevette justement vient d'avoir 18 mois ... Et ça donne quoi ? Une petite fille en pleine phase d'opposition ! Surtout avec sa maman ... 

Par principe, quand je lui propose quelque chose, un jouet par exemple, quand je veux la prendre dans mes bras ou quand je veux lui faire un câlin, elle dit "non". C'est clair, c'est net, c'est NON !

Elle agite ses petits bras dans tous les sens devant son visage pour m'empêcher d'approcher. Elle se tortille pour que je la lâche. Elle se met à pleurer de mécontentement. Bref c'est le Terribeul 18 dans toute sa splendeur !!!



Et quand Mademoiselle Crevette ne veut pas, elle griffe. J'ai intérêt à lui couper les ongles régulièrement ! Sa première victime : son grand frère. Ils jouent très énervés tranquillement ensemble, quand soudain la Crevette décide que non, elle ne jouera plus avec lui. Elle commence par le pousser, puis par essayer de le griffer. Le Crapaud, en bon comédien dramatique, se met alors à hurler que sa soeur lui a fait TRES TRES mal ! Et la c'est le drame ... Le Crapaud en rajoute des tonnes bien sûr. Bref vous imaginez la scène !

Pour parer aux pulsions "agressives" de la Crevette, je lui ai appris la technique de la "doudouce" : faire de gentilles caresses à l'autre plutôt que des griffures. Et ça marche assez bien (pour l'instant !). Quand elle tape ou griffe, je lui demande de faire une doudouce (une façon de s'excuser), elle le fait alors en souriant et en répétant de sa petite voix "doudouche doudouche" : c'est un jeu pour elle. Et c'est trop mignon ! Combien de temps est-ce que ça marchera ... Les paris sont ouverts !

Elle commence aussi les mini-colères ! Le but : essayer d'obtenir ce qu'elle veux. Par exemple hier en courses, elle était assise dans le siège du caddie. Pour l'occuper le temps de nos pérégrinations dans le magasin, nous lui donnons à tenir quelques produits qui ne craignent rien, pour qu'elle ait l'impression de participer. Une fois arrivés en caisse, il faut bien les lui reprendre pour les mettre sur le tapis. Mademoiselle Crevette tente alors une petite crise, avec même de fausses larmes, qui heureusement durent moins d'une minute, puisque nous l'ignorons. Elle essaie, en se disant probablement que sur un malentendu, ça peut peut-être marcher. Voyant l'inutilité de sa démarche, elle se calme très rapidement. Ouf !

A chaque fois, nous essayons de ne pas rentrer dans son jeu, de ne pas donner de l'importance à ses réactions et de répondre calmement à ses attaques ou ses refus. Mais nous ne sommes pas des wonder-parents et parfois on perd un peu patience ! Ce qui m'énerve le plus : quand elle refuse de manger et que, comble de tout, elle accepte ensuite tout sourire d'ouvrir la bouche pour la cuillère avec papa ... No comment !

Voilà maintenant vous savez tout ! Méfiez-vous du Terribeul 18 !!! Car il est vicieux. Un joli sourire innocent de la part de nos enfants, et on oublie tout. C'est pas pratique ça ?

Et chez vous ça se passe comment ? Vous avez fait connaissance avec le Terribeul 18 ?


2 commentaires:

  1. Chez nous, c'était plutôt le "Sweet 18" - mais peut-être était-ce parce que j'ai eu deux garçons (Oedipe, tout ça...) Ils étaient adorables à cet âge-là, suffisamment autonomes pour ne plus être des bébés, ils étaient déjà des petits garçons curieux de tout, bavards, câlins...
    Par contre, j'ai payé très cher le "terrible 2", qui s'est un peu éternisé pour le grand! Pour le Petit, ce n'était que par phases, brèves mais intenses...
    Bon courage pour les petits coups de griffe et les mini-colères, c'est une demoiselle qui cherche à s'affirmer!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ! C'est peut-être parce que ce sont des ptits mecs. C'est vrai que je ne me souviens pas de cette période avec mon grand. Il était plus calme que sa soeur. La demoiselle a plus de caractère ! Mais je l'aime comme ça :) Et puis elle sait être adorable aussi.

      Supprimer

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...