mercredi 27 novembre 2013

Esprit d'hiver, de Laura Kasischke [Matchs de la rentrée littéraire]

Je participe pour la deuxième fois aux matchs de la rentrée littéraire PriceMinister-Rakuten. J'adore lire et encore plus découvrir de nouveaux auteurs. C'est donc un plaisir pour moi de vous livrer mon avis sur le livre que j'ai choisi. Il s'agit d'Esprit d'hiver, de Laura Kasischke (Christian Bourgois éditeur).

Voici tout d'abord le résumé :
Réveillée tard le matin de Noël, Holly se voit assaillie par un sentiment d’angoisse inexplicable. Rien n’est plus comme avant. Le blizzard s’est levé, les invités se décommandent pour le déjeuner traditionnel. Holly se retrouve seule avec sa fille Tatiana, habituellement affectueuse, mais dont le comportement se révèle de plus en plus étrange et inquiétant…


Le résumé du livre m'a attiré puisqu'il suggère un histoire mystérieuse et inquiétante. J'aime ça ! Et puis j'apprécie beaucoup les fêtes de Noël, c'est pourquoi j'ai peu hésité à choisir cet ouvrage.

L'histoire commence le matin du jour de Noël, quand Holly réalise qu'elle aurait dû se lever beaucoup plus tôt. Sa fille Tatiana, une jeune adolescente aurait dû la réveiller pour ouvrir ses cadeaux comme à son habitude. Son mari doit filer en urgence chercher ses parents à l'aéroport. Holly reste donc seule avec sa fille à la maison pour préparer le repas de fêtes, pendant qu'un blizzard recouvre progressivement la ville de neige.

C'est à partir de cela que commence une histoire mère-fille compliquée. On découvre que Tatiana a été adoptée en Russie, que Holly, a du mal à assumer son rôle de mère à cause de sa propre enfance difficile. Leur relation semble par moments conflictuelle, telle que l'on peut se l'imaginer entre une mère et une adolescente.

Au fil des pages, on apprend à découvrir cette famille et on plonge quand le quotidien de cette journée finalement assez banale, mais qui va tourner à l'étrange. L'ambiance devient très vite oppressante. On sent que quelque chose ne va pas dans ce huis clos mère-fille. Une phrase revient régulièrement comme un refrain : Quelque chose les avait suivis depuis la Russie jusque chez eux. Holly transforme cette phrase en obsession lancinante qui ne va plus la quitter.

L'auteur nous prépare petit à petit à un dénouement que j'ai trouvé bouleversant. Sans pouvoir trop vous en dire, je vous conseille simplement de ne pas abandonner le livre avant la fin, car le début peut paraître assez ennuyant, mais les dernières pages sont loin de l'être. Le dénouement se laisse doucement deviner, mais j'ai trouvé que cela ne retirait en rien sa force à l'histoire.


Au final, j'ai vraiment apprécié cet ouvrage, et j'ai aimé me laisser porter par l'histoire à un rythme qui va en s'accélérant et qui m'a tenue en haleine jusqu'au bout. 

Ma note : 17/20


6 commentaires:

  1. ça me donne bien envie! faut que termine les trois Olivier Adam que j'ai chopé à la biblio!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'avais lu Des vents contraires d'Olivier Adam, mais j'avais moyennement accroché. Bonne lecture en tout cas !

      Supprimer
  2. J'ai adoré :) J'ai envie de découvrir les autres romans de Laura K. maintenant.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi aussi ça me donne envie d'en lire plus ! :)

      Supprimer

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...