mercredi 18 décembre 2013

Rencontre avec le Père Noël : Crapaud VS Crevette

Depuis le début du mois de décembre, nous avons déjà croisé trois fois le Père Noël ! Vous savez, ce gentil bonhomme habillé de rouge et doté d'une grande barbe blanche, qui distribue avec générosité des cadeaux aux enfants sages. Il est plutôt sympa normalement, mais ce n'est pas l'avis de tout le monde ...

A la maison, nous aimons cultiver la légende du Père Noël. Ça rend cette période de l'année encore plus magique à nos yeux. Le Crapaud, 5 ans et demi, est un habitué de Noël. De son côté, la Crevette, 22 mois, découvre seulement les mystères de cette fête : le sapin, les lumières, les représentations du Père Noël, etc. Malheureusement tout n'est pas toujours rose au pays des jouets ...



Le Crapaud 


Pour lui, Noël rime surtout avec cadeaux et chocolats. Il rêve encore à la magie de Noël, il s'émerveille devant les décorations et prend du plaisir à nous aider à préparer la fête, mais ce n'est pas non plus désintéressé.

Dès le mois de novembre, il a vite repéré ce qu'il allait demander au Père Noël. Il a fait sa liste de jouets avec sérieux et il s'attend à recevoir les jeux qu'il a découpés dans les catalogues. Il ne rigole pas avec ça ! Nous lui avons expliqué qu'il n'aurait peut-être pas tout ce qu'il avait demandé, mais je sais qu'il va cocher l'objet sur sa liste quelque part dans sa tête à chaque nouveau cadeau, le petit malin ! 

Alors quand il rencontre le Père Noël, il affiche son plus beau sourire, prend la pause pour maman et son appareil photo, mais surtout il tend les bras pour récupérer son cadeau et ses chocolats. Il est légèrement intimidé par le Père Noël, mais ça s'arrête là. 


La Crevette

Pour elle, Noël rime avec découverte. Elle ne se souvient pas de son premier Noël, par conséquent elle découvre tout ce qui se rattache à cette fête. Elle adore le sapin et ses décorations, elle pousse des "oooh" devant les guirlandes lumineuses, elle apprend à dire "Père Noël" et "cadeaux". C'est adorable ...

Mais quand il s'agit d'aller s'asseoir sur les genoux d'un gros barbu, pour elle c'est juste flippant ! Avec Noël, elle a aussi appris à dire le mot "peur". Ouvrir un paquet cadeau en déchirant le papier, elle maîtrise ! Mais s'approcher du gros bonhomme rouge, c'est devenu mission impossible.

Au premier essai, elle s'est mise à pleurer une fois installée sur les genoux du Père Noël. Depuis cette fois, il est impossible de l'en approcher à moins de 5 mètres sans qu'elle se mette à hurler. Dès qu'elle le voit, c'est foutu, même dans les bras de papa ou maman ! 


Cette année nous n'aurons donc pas de jolie photo de la Crevette avec le Père Noël. Il faudra attendre l'année prochaine pour retenter le coup. D'ailleurs, samedi le vieux barbu viendra rendre visite aux enfants de notre village, je mettrais ma main à couper que ça se passera mieux avec le Crapaud qu'avec sa sœur, pas vous ?

Et vous, vos enfants se laissent aussi impressionner par le Père Noël ?


2 commentaires:

  1. LOL ^^ Typique, ce genre de réaction. Les plus petits ont souvent peur, même chez Mickey qu'ils adorent !
    J'ai pas ce soucis avec les miens, ils ont peur de rien (c'est d'ailleurs parfois un problème ^^)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Mon grand aussi avait une trouille bleue du Père Noël au même âge. La Crevette est moins trouillarde normalement.

      Supprimer

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...