lundi 10 mars 2014

Maman est fatiguée ...

Pas facile d'avouer que ça ne va pas, que l'on se sent submergée et dépassée. Et puis même si l'on en parle, qu'est-ce que ça change ? Ça soulage un temps, mais le quotidien est là. Il faut l'affronter.



Les enfants sont difficiles en ce moment. Les vacances qui devaient être une pause et une source de repos pour nous, ont plutôt été source d'épuisement. J'ai passé la moitié de nos vacances au lit à cause d'une saleté d'otite. La poisse ! De son côté, la Crevette joue son rôle de terrible two à fond ! "C'est Crevette ! A moi ! Non pas maman !" Elle s'affirme, elle a du caractère la mini-demoiselle. Elle ne veut plus faire de sieste, alors qu'avant elle y allait sans rechigner. Elle est en pleine phase de contradiction ! Elle pleure beaucoup, elle crie, principalement quand il n'y a que nous. Ça me fait mal d'entendre la famille nous dire que "noooon elle est adorable cette petite, quand on la garde il n'y a pas de problème", alors que juste après leur départ, elle se roule par terre à la moindre contrariété. Ça me frustre d'imaginer que les gens pensent que l'on exagère. J'ai juste envie que l'on me comprenne, mais je crois que parfois c'est trop demander.

Le Crapaud est en pleine phase d'opposition en ce moment. En fait il copie sur sa sœur. Je sais qu'on ne lui accorde pas assez d'attention en ce moment, alors il en recherche par tous les moyens. La méthode de sa sœur fonctionne, il fait la même chose. Il désobéit systématiquement. Il traîne pour tout. On ne peut plus s'occuper de lui comme s'il avait 2 ans. Il en a 5 ! Et le pire c'est qu'il n'est comme ça qu'avec nous (son père et moi). Encore une fois c'est très frustrant. J'ai l'impression qu'il nous en veut d'une certaine façon. On s'occupe plus de sa sœur et il nous le fait payer.

Et puis dans deux jours, la Crevette sera opérée. J'y pense ... Mon cœur se serre ... J'aurais envie d'arrêter le temps pour ne pas avoir à vivre ce moment. Tic tac tic tac ...



11 commentaires:

  1. je t'envoie un très gros bisou de réconfort <3

    RépondreSupprimer
  2. ♥♥♥ Courage, j'espère que ça va vite passer! La grève de la sieste a durer 15 jours-3 semaines (aussi épuisant pour elle, que pour moi...). Après l'opération de la Crevette tu serais moins stressée et Crapaud le ressentira aussi!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci ♥ J'espère que l'opération ne vas pas empirer ses réactions. J'ai un peu peur de ça. Elle aura besoin de se reposer après.

      Supprimer
  3. pareil ici!! c'est drôle (enfin...) j'aurai pu écrire ton post. Ici c'est la 2eme semaine de vacances, j'en vois pas le bout!! Plein de réconfort et de courage! Les p'tits normands

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci :) Les vacances avec les enfants c'est traître. On s'imagine que l'on va se reposer, mais en fait c'est presque plus fatigant que le boulot !

      Supprimer
  4. courage pour la crevette!
    pas facile moi je gère les enfants seule pour presque tout ... et quand le soir leur père rentre et qu'il me sort ho est c'est bon arrête de crier je viens de rentrer du taf (genre moi j'ai fait quoi jme suis touchée les tétons toutes la journée?????) j'ai envie de les étrangler tous!!! c'est à ce moment où les filles deviennent chiantes au possible à crier à chouiner donc c'est touours moi qui passe pour la chiante qui râle sur les gosses...

    RépondreSupprimer
  5. Il y a quelques semaines, je me sentais comme ça: épuisée, dépassée, sans énergie, déprimée à mort. Et puis c'est passé...courage,je suis sûre qu'après l'opération la pêche va revenir!
    Et pense à Ibiza... ;-)

    RépondreSupprimer
  6. plein de réconforts et pleins de courage pour l'opération de ta crevette

    RépondreSupprimer
  7. Je t'envoie plein de courage..je suis sure que tout rentrera plus ou moins dans l'ordre après l'opération. Les enfants sont des éponges à stress. Tout le monde le ressent et il y a des répercussions. Et puis tu es encore fatiguée par la maladie et ça n'aide pas à être zen.. De gros bisous.

    RépondreSupprimer
  8. ça soulage un peu d'en parler et de voir qu'on est pas seule...en ce moment Stitch est en plein dedans aussi avec le terrible two il est vraiment fatiguant " non pour tout, caprice" en plus avec mes soucis de dos je ne peux pas m'occuper des garçons comme je veux je te comprends il y a des moments vraiment pas facile et c'et dur à vivre, on a moins de patience, mais je pense ça fait du bien de pouvoir en parler...et il ne faut pas hésiter, même si on a tendance à tout garder pour soi ;) bon courage !!!!!!!

    RépondreSupprimer

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...