lundi 23 juin 2014

L'absurde réforme des rythmes scolaires

Jusqu'à tout récemment, j'avais eu la chance d'y échapper, mais depuis une semaine, nous avons eu plusieurs mots dans le carnet scolaire du Crapaud concernant la réforme des rythmes scolaires qui sera mise en place dans son école l'année prochaine. A croire que trois semaines avant les grandes vacances, tout le monde commence enfin à paniquer y penser !




On nous annonce d'abord les nouveaux horaires du futur temps scolaire : 8h35 - 12h et 13h35 - 15h45. Jusque là peu de changement, excepté que la journée se terminera 50 min plus tôt. Ce n'est pas une surprise. Les enfants auront également de l'école le mercredi matin de 8h35 à 11h45. Ok, on s'y attendait aussi. De toute façon, on ne peut pas y couper à cette réforme.

Deuxième point de la réforme : l'après temps scolaire, aussi appelé TAP (Temps d’Activités Péri-éducatifs). Ici on ne nous propose que le périscolaire, payant bien sûr. (Les activités ne devaient pas être gratuites ?) On sait ici que le SIVOM (le regroupement de communes en charge du pôle scolaire) est contre la réforme depuis l'annonce de sa mise en place il y a plus d'un an. Leur façon de protester a été de boycotter la réforme et de ne rien prévoir pour les enfants. Très intelligent comme réaction n'est-ce pas ?

On nous demande par la même occasion si nous serons intéressés d'inscrire nos enfants au périscolaire à partir de 15h45. A aucun moment on ne nous explique quelles seront les activités proposées à nos bambins. Mystère !!! Et en plus, ici nous sommes tributaires des transports scolaires et à ce moment-là nous n'avons encore aucune information à ce sujet.

Miracle ! Deux jours plus tard, voilà qu'un autre mot nous annonce que nos enfants reprendront le bus scolaire à 15h45, donc juste après la classe. Est-ce un moyen de limiter le nombre d'inscrits au périscolaire ? A ce jour, l'accueil périscolaire est une petite salle de la taille d'une classe. On imagine mal comment nos enfants pourraient tous s'y caser. Mais comme la majorité d'entre eux reprennent le bus, l'affaire est réglé !

Donc nos enfants seraient de retour dans leur village à 16h, là où il n'y a pas de périscolaire. Vous voyez le problème ? Les miens heureusement auront encore une nounou l'année prochaine. C'est elle qui les prendra en charge à la sortie du bus. Mais les autres ?


Le problème a du arriver rapidement aux oreilles du maire de notre village. Deux jours plus tard, nous avons eu un mot de la mairie dans notre boîte aux lettres, nous demandant (compte tenu de la situation que je viens d'évoquer au-dessus) si nous serions intéressés que la mairie mette en place un accueil (payant) pour les enfants le soir. De quelle façon et où, cela reste encore énigmatique pour l'instant.

Notez que c'est le SIVOM qui a demandé à ce que les bus passent à cette heure là. Il a donc renvoyé la balle directement aux mairies et aux parents. Au final, mes enfants n'iront pas au périscolaire de l'école, puisque nous avons choisi qu'ils aillent encore chez une nounou le soir (ils sont encore petits). Mais quel choix avions-nous ?

D'autre part, l'école nous a informé qu'à certaines périodes de l'année, des temps de soutien (ou activités pédagogiques complémentaires) seront proposés aux enfants après 15h45. Sauf que les transports scolaires empêcheront une partie des enfants d'y participer, c'est dommage, surtout pour ceux qui en auraient eu besoin ...

Pour résumer :
- Les enfants vont se lever tôt pendant 5 jours d'affilés.
- On a aucune idée de ce qui sera proposé pour les enfants.
- On sait que dans tous les cas la majorité d'entre eux ne pourra pas y participer.
- Ceux qui iront au périscolaire y seront de 15h45 à 18h30, soit 2h45 !
- Ce sont les parents qui vont payer.
- Au final à qui bénéficie la réforme ?

Cerise sur le gâteau, tout ceci nous est annoncé au conditionnel ("sous réserve de changements avant la rentrée"), donc rien n'est encore sûr pour l'année prochaine ... Youhou !


A lire également l'article de Maman Bobo : Lettre à Vincent et Benoit (réforme des rythmes scolaire en dedans)



11 commentaires:

  1. Quel horreur ! Vraiment ça me fait peur ! Je ne comprends pas l'intérêt de cette réforme , vraiment ?! j'espère vraiment qu'ils vont la retirer

    RépondreSupprimer
  2. C'est clair c'est du grand n'importe quoi! ma fille rentre en maternelle en septembr et ça y est on met le doigt dans l'engrenage!!

    RépondreSupprimer
  3. Haha calme ! Calme! Dur dur d'être maman XD sinon. La solution du bébé dans le congelo reste encore viable? XD

    RépondreSupprimer
  4. J'en ai parlé aussi sur mon blog parce que je trouve que cette réforme va creuser les inégalités à différents niveaux : sociaux, professionnels, d'accès aux activités... tout cela en fonction des communes, ce que tu confirme dans ton article du jour.
    Certains parents sont ravis de cette réforme, d'autres non mais d'eux, on ne parle pas :-(

    RépondreSupprimer
  5. Ça fait flipper cette réforme.
    Apparemment dans notre commune les enfants auront école lmmjv de 8h30 à 1hh30 et lmj de 13h30 à 16h30. Le vendredi am sera réservé au tap et sera payant.
    Le centre aéré sera donc fermé le mercredi matin mais les enfants qui sont dans le privée garde l'ancien rythme scolaire car ils ne sont pas conserné par la réforme.
    J'ai une amie, dont les nouveau horaires d'école proposés sont lmmjv: 8h30 12h30 et lmjv15h30-16h 30.
    Là c'est du grand n'importe quoi.
    Sachant que les école ne veulent pas pretter leur locaux pour leTAF donc il faut prévoir le transport des enfants (qui va payer?)
    Pour le TAF, les mairie vont faire appellent des bénévoles, sont/seront-ils formé à l'accueil d'enfants?
    Bien sûr rien n'est officiel et ça peut encore changer jusqu'à la rentrée.
    Et moi qui croyais que l'école de la république était pour l'égalité des chances, avec cette réforme je ne suis pas très sûre.
    Bises.
    Ciloucr

    RépondreSupprimer
  6. C'est un joyeux bordel chez vous dit donc !!!

    Ici c'est la maternelle à la rentrée pour la lutine, mais c'est déjà mis en place depuis septembre dernier, et je trouve ça plutot sympa (après on verra quand elle y sera ^^). Petite école de campagne aussi, ca doit jouer/aider.

    Mais j'avoue que chez vous.. ça fait peur -____- !

    RépondreSupprimer
  7. Bah ici fin du temps scolaire à 15H30 et pas de transport scolaire en sachant que l'école se trouve à 5 kms !
    Bah oui madame mais sinon vous n'allez pas mettre vos enfants aux TAP ! Bah ils n'iront pas quand même, je trouve ça lamentable !

    RépondreSupprimer
  8. Chez nous c'est presque pareil. C'est du grand n'importe quoi. Cette réforme est une catastrophe qui ne respecte pas du tout le rythme biologique des enfants...

    RépondreSupprimer
  9. La réforme à la base est très bonne contrairement à ce que je lis partout. Au niveau chronobiologie, elle est beaucoup plus adaptée à l'enfant justement, et le fait de travailler une demi journée en plus est meilleur en ce qui concerne son attention et donc son apprentissage. Donc pour ton 1er point suis pas d'accord ! Par contre, pour le reste lala t'as raison. La réforme est juste très mal organisée, elle a pas été bien pensée jusqu'au bout. Et toutes les communes n'ont pas les moyens de la financer correctement; donc forcément c'est aux parents de payer.

    RépondreSupprimer
  10. quel grand n'importe quoi cette réforme...

    RépondreSupprimer
  11. Le problème c'est vraiment la mise en place de la réforme. Personne n'est préparé ici. C'est du grand n'importe quoi et surtout nos petits villages n'ont pas les moyens de prendre en charge des activités supplémentaires. Il aurait fallu que le gouvernement songe à la façon de la mettre en place au mieux. J'ai l'impression que ça n'a pas été le cas et que chacun se débrouille comme il peut et surtout selon ses moyens.

    RépondreSupprimer

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...