lundi 30 juin 2014

Rêver d'être la mère parfaite

Régulièrement je m'interroge sur mon rôle de mère. Depuis 6 ans ma vie a changé, j'ai beaucoup évolué. Je suis une mère différente. Mes deux enfants ont chacun été élevé avec amour mais pas toujours de la même façon. Mes erreurs et mes victoires m'ont toujours guidée et me permettent d'avancer un peu plus chaque jour. Est-ce que je prends la bonne direction ? Je n'en sais absolument rien ! D'ailleurs, y a t-il vraiment une "bonne" direction ? Il y a autant de possibilités qu'il y a de parents (et d'enfants !).




Parfois quand je me fâche et que je perds patience, une partie de moi se voit de l'extérieur. Et généralement, je ne suis pas très fière de ce que je vois dans ces moments-là. Je me remets en question, je culpabilise, tout en sachant qu'il est parfois difficile de se contrôler. La fatigue et le stress me rendent irritables. Je suis humaine c'est tout.

Pourtant je rêve d'être une mère parfaite, une wondermaman, même si je sais que cela n'existe pas. J'aimerais devenir une maman aimante, patiente et compréhensive à chaque instant. J'imagine comment serait ma vie si c'était le cas, mais on sait tous que la perfection n'existe pas. D'ailleurs mes enfants non plus ne sont pas parfaits !

La mère parfaite, on dit que c'est celle qui ne donne que le meilleur à ses enfants, c'est celle qui sacrifie tout et qui s'oublie pour qu'ils puissent s'épanouir. Mais est-ce bien vrai ? Est-ce qu'une mère doit forcément faire passer ses enfants avant sa propre vie. Une mère c'est une personne, avec ses qualités et ses défauts, avec ses besoins et ses envies. 

D'ailleurs pourquoi cherche t-on à devenir des mères parfaites ? Parce que c'est l'image que nous renvoie la société et les médias ? Parce que l'on se sent jugées par les autres ? Ou parce que c'est en nous tout simplement. 

Petite fille, je jouais déjà au papa et à la maman. Je reproduisais les gestes de ma propre mère. Elle non plus n'était pas parfaite. Elle aussi perdait patience. Et alors ? Ai-je pour autant été malheureuse ? Non. Donc oui, je ne suis pas une mère parfaite, je ne le serai jamais, mais ça ne coûte rien de rêver ...


7 commentaires:

  1. J'ai l'impression que pour nos enfants nous sommes des mères parfaites, non? J'ai souvenir qu'enfant je vénérais ma mère. Et puis est venue l'ado où je "détestais" tout ce qu'elle faisait. Enfin c'est seulement à l'âge adulte où j'ai vu ma mère comme une personne à part entière, avec ses qualités et défauts. Finalement ne serait-ce pas le regard de l'enfant qui évolue à mesure qu'il grandit? Raison de plus pour profiter à fond de leur enfance! (avant qu'ils nous disent "pffff, t'es trop nulle!)

    RépondreSupprimer
  2. je ne suis pas parfaite non plus mais j'evite de crier depuis quelque temps car quand je serais seule à totut gere je peterais un cable, du coup je négocie souvent car elle a un bon caractere mais on y arrive elle est contente quand on crie pas et quand on se dispute pas lol
    et si elle ecoute pas ou ne veut pas changer davis une partie de chatouille et hop elle fait ce que je veux

    RépondreSupprimer
  3. c'est vrai qu'il faut savoir y faire Sophie (je crois que votre technique est la meilleure :)

    RépondreSupprimer
  4. cette mère (la mère parfaite) n'existe pas ... Nous sommes forcément la mère "presque parfaite" pour nos enfants (dés lors que nous faisons ce que nous pensons être le mieux pour eux)

    RépondreSupprimer
  5. La perfection n'est pas de ce monde... Et d'ailleurs ce serait quoi ? Se sacrifier à 100 % pour ses enfants, est-ce vraiment ça la perfection ? L'image qu'on leur renvoie alors est-elle vraiment celle qu'on veut qu'ils aient d'une mère ? Après on fait toutes de notre mieux. Des fois on se plante, that's life ;-)
    Bon dimanche

    RépondreSupprimer
  6. une mère parfaite?.. de quoi filer de sérieux complexes à nos enfants car ils ne pourront jamais faire mieux ;-)... Ne vaudrait-il pas mieux, être simplement soi-même?... Pas si évident que ça, en fait... peut-être même le travail de toute une vie, non?
    amicalement

    RépondreSupprimer
  7. une mère parfaite?.. de quoi filer de sérieux complexes à nos enfants car ils ne pourront jamais faire mieux ;-)... Ne vaudrait-il pas mieux, être simplement soi-même?... Pas si évident que ça, en fait... peut-être même le travail de toute une vie, non?
    amicalement

    RépondreSupprimer

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...