vendredi 15 août 2014

Ces parties de moi qui sont apparues quand je suis devenue mère

Avoir des enfants m'a changée. Des parties de moi que je ne connaissais pas ont subitement fait surface ces dernières années :

- la tigresse : ce sont mes enfants, ils sont à moi, ils sont ma chair et mon sang et personne ne leur fera de mal. C'est un sentiment qui est apparu dès les premiers jours à la maternité. Quand je voyais quelqu'un prendre mon bébé, même de ma famille, je ressentais l'envie féroce de le lui reprendre. Cette envie de les protéger à tout prix et de les garder tout près de moi m'a prise par surprise. Je me sentais mère et animale. Intérieurement, je sortais les griffes. Ce sentiment est moins fort aujourd'hui, je les laisse vivre, mais je ne supporterais pas que quelqu'un leur fasse du mal.


- l'amoureuse : avant d'être mère, je ne pensais pas pouvoir aimer autant. J'étais amoureuse de mon Homme bien sûr, mais c'est un sentiment complètement différent que j'éprouve pour mes enfants. C'est un amour qui vient du cœur et qui vient des tripes. C'est si fort ! Je les aime à l'infini et rien ne changera jamais ça.

- la folle furieuse : ils me testent, ils font des bêtises pendant toute une journée. Je commence par leur expliquer, puis gentiment je me fâche et d'un coup quelque chose se passe en moi. Je me transforme en mère furie. Je crie, je hurle, je punie, tant et si bien que les voisins doivent parfois me trouver hystérique. Moi-même je ne me reconnais pas. Mais c'est simplement que je suis arrivée au bout de ma patience. Les enfants m'ont fait franchir la ligne rouge et je ne suis plus que colère. Heureusement cette partie de moi (que je déteste) repart aussi vite qu'elle est venue !

- l'angoissée : bon j'avoue je l'étais déjà beaucoup avant d'être mère, mais la maternité a décuplé ce défaut chez moi. Au moindre signe de faiblesse de l'un de mes loulous, je panique, j'angoisse, je stresse. Les petits bobos, je les supporte, la vue du sang, un peu moins. Les microbes, je les redoute. Les angoisses de mes enfants deviennent les miennes. Il a 38° de fièvre ? C'est sûrement grave ! ... J'ai la chance que l'Homme soit là pour me faire relativiser. Qu'est-ce que je deviendrais sans lui dans ces moments là.


Parfois je ne me reconnais plus, mais c'est aussi ça être mère ...

Et vous, vous avez changé après être devenus parents ?

12 commentaires:

  1. Je me suis découvert une grande patience!! Je crois que c'est ce qui m'a étonnée le plus!!

    RépondreSupprimer
  2. Astrid (my parade)15 août 2014 à 09:11

    J'ai développé exactement les mêmes traits de caractère que toi !!! J'ai même plus d'humour qu'avant... (bon nan en fait, j'dis ça, mais j'ai toujours un humour super pourri... juste que bizarrement, sur mes filles, il passe bien et les fait rire !)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Hahaha ! Si elles rient, c'est le principal ^^

      Supprimer
  3. Je reconnais bien la tigresse (possessive), l'amoureuse en effet je n'imaginais pas pouvoir aimer autant, et l'angoissée ^^

    RépondreSupprimer
  4. Alors je me reconnais complètement dans ce que tu dis !!!!
    C'est ça aussi être mère ;)

    RépondreSupprimer
  5. Coucou !!
    Je me reconnais un peu dans tout mais pas totalement :
    Tigresse : je les protègerais jusqu'à la mort mais je suis assez partageuse avec la famille :p
    Amoureuse : ça c'est clair je les aime plus que tout !!
    Folle furieuse : oh que oui, je démarre au quart de tour alors que je suis d'un tempérament plutôt zen attitude lol
    Angoissée : ça dépend des jours. J'analyse mais quand mon instinct de maman me dit qu'il y a qqch de pas normal, direct les urgences !! (Heureusement, ça n'arrive pas souvent, je touche du bois)
    Gros bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chacun sa façon de réagir, mais ce qui est clair c'est que la maternité nous fait toutes changer :) Bisous

      Supprimer
  6. Je découvre ce blog tout à fait par hasard, attirée par son titre si familier... (je travaille moi aussi dans un musée !). Maman de 2 petits gars, je me reconnais vraiment dans tout ce que j'ai pu lire en parcourant quelques pages. Bravo pour le temps consacré à ce blog quand on sait combien il est précieux quand on doit tout mener de front !

    RépondreSupprimer

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...