mardi 16 février 2016

Tout en haut du monde, un film d'aventure pour petits et grands

La semaine dernière, nous avons eu la chance de découvrir un très beau film d'animation français, Tout en haut du monde, Prix du public au Festival international du film d'animation d'Annecy, et à l'affiche dans de nombreux cinémas depuis le 27 janvier. Un vrai coup de cœur et un beau voyage pour un film que je vous recommande sans modération !


Synopsis 
1882, Saint-Pétersbourg. Sacha, jeune fille de l’aristocratie russe, a toujours été fascinée par la vie d’aventure de son grand-père, Oloukine. Explorateur renommé, concepteur d’un magnifique navire, le Davaï, il n’est jamais revenu de sa dernière expédition à la conquête du Pôle Nord.
Sacha décide de partir vers le Grand Nord, sur la piste de son grand-père pour retrouver le fameux navire.


Dans la Russie de la fin du XIXème siècle, Sacha, une jeune fille de 15 ans au caractère bien trempé, est déterminée à suivre la piste qui la mènera au célèbre bateau de son grand-père, le Davaï. Cette grande aventure la conduira loin du milieu où elle est née et l'obligera à faire preuve de beaucoup de courage. Mais Sacha saura faire face aux épreuves qui l'attendent, grâce à de nouveaux amis et une bonne dose d’intrépidité.

Tout en haut du monde est une aventure palpitante et un incroyable voyage en direction de la banquise et du Pôle Nord. On s'attache forcément à l'héroïne, une vraie battante qui ne se laisse pas marcher sur les pieds par les hommes de l'équipage qu'elle va rencontrer. Sacha est forte et déterminée et on aime ça !

Ce film, c'est avant tout la réalisation d'un rêve, celui du grand-père d'atteindre le Pôle Nord, et plus généralement le rêve de tout homme d'explorer des terres encore inconnues. Qui n'a jamais rêvé de devenir un grand explorateur ? C'est la promesse d'une aventure encore jamais vécue et de l'exaltation de la découverte.

Les graphismes sont étonnants au premier abord, mais très vite on se laisse emporter par les magnifiques images et paysages. Les couleurs utilisées participent à l'ambiance générale. J'ai trouvé le film visuellement très beau et très réussi. Et j'ai failli oublier de vous parler des musiques parfois entraînantes et souvent envoûtantes. Un vrai petit chef d'oeuvre !

Tout ça pour dire que j'ai adoré contempler les paysages, écouter le bruit du bateau fendant les vagues, admirer les étendues blanches de la banquise et me laisser emporter par la poésie des musiques et des images.




L'avis du Crapaud, 7 ans et demi :
J'ai bien aimé ! Il y a beaucoup d'aventures. Je ne me suis pas ennuyé. J'aime bien Sacha même si c'est une fille. Elle est courageuse. Moi j'aurais eu peur de partir en bateau. Après le film, j'ai posé plein de questions à maman sur les bateaux qui cassent la glace et sur le Pôle Nord. Je ne savais pas qu'il n'y avait que de la banquise là-bas. 





Je vous propose de découvrir la bande-annonce :



Je ne savais pas à quoi m'attendre en allant voir Tout en haut du monde. Et le moins que je puisse dire c'est que j'ai été conquise : par la force de l'histoire, par la beauté des images et par toute la poésie qui les accompagne. 

A travers cet article, j'espère vous avoir donné l'envie d'aller le voir. Il s'agit d'un film à petit budget qui malheureusement ne restera pas longtemps à l'affiche. Alors n'hésitez plus et courez vite au cinéma découvrir cette petite pépite du film d’animation français !


3 commentaires:

  1. On doit aller le voir dimanche :-)

    RépondreSupprimer
  2. J'y suis allée seule (ma fille n'a que 4 ans et puis le ciné c'est mon truc à moi) car j'adore les explorateurs. Et j'ai trouvé ce film envoutant. Comme tu le dis justement, il y a un temps d'adaptation face aux images, mais ensuite, on se laisse prendre dans le film.

    RépondreSupprimer
  3. Ah oui, tu as parfaitement réussi à me donner envie d'y aller avec ma fille ! Je pense qu'il va beaucoup nous plaire. Merci.

    RépondreSupprimer

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...