mardi 4 avril 2017

Être maman et écolo

Je crois que j'ai toujours eu avec la fibre écolo. Dans les années 80-90, le sujet n'était pas vraiment à la mode, mais je pensais déjà à l'avenir de notre belle planète. Et puis l'adolescence est arrivée, avec ses considérations égocentriques. J'ai oublié le monde pour me recentrer sur mon petit nombril. Il aura fallu un malaise intérieur et une crise de la trentaine, suivis d'une prise de conscience pour enfin retrouver l'envie de faire bouger les choses.


Ça peut paraître un peu cliché, mais en tant que maman, je pense au monde que j'ai envie de léguer à mes enfants. Grâce au web et aux réseaux sociaux, je découvre chaque jour l'impact qu'a notre consommation sur la planète et ses habitants, et ça me fait mal. 

Bien sûr il serait utopique de vouloir tout changer dans nos vies du jour au lendemain. Les habitudes ont la vie dure. Nous y allons pas à pas. Toute notre vie a été organisée autour d'un système de consommation insensé mais pourtant bien implanté. Alors je cherche des solutions simples, en moyens comme en temps. Comme toutes les mamans, j'ai l'impression que les heures filent aussi vite que des minutes. Quand je rentre le soir après une journée de boulot, je cède parfois à la facilité, mais je s'en suis consciente et pour moi, c'est déjà un premier pas. Les jours où j'ai le temps, je passe plus de temps en cuisine, car qui "fait-maison" dit moins de produits industriels et moins de déchets.

Mes virées shopping se sont transformées en virées écolo ou zéro déchet. J'en profite pour faire le plein d'aliments en vrac, encore trop rares près de chez moi. J'essaie de dénicher de nouveaux produits plus éthiques et écologiques, notamment en ce qui concerne les cosmétiques ou les produits d'entretien. Pas de frustration, mais un plaisir différent. Et surtout, je réfléchis avant d'acheter ! "En ai-je vraiment besoin ?" Si c'est non, je repose le produit ou le vêtement.

Comme quoi être maman et écolo, c'est finalement assez compatible. Il faut juste laisser les choses se faire en douceur, sans se brusquer, ni braquer toute la famille. Les enfants n'acceptent pas encore de manger toutes mes recettes maison, mais je ne lâche rien. Et si ma crème à la vanille n'a pas la même texture qu'une Danette, et bien elle n'en sera que meilleure ! Eux aussi ont besoin de se fixer de nouveaux repères. On en discute ensemble et j'essaie de les sensibiliser à l'écologie. Ils sont très touchés par le sort de la planète et des animaux. 

Et vous, le fait de devenir maman a t-il changé votre vision du monde ? Racontez-moi votre expérience !



2 commentaires:

  1. C'est clair que depuis que je suis maman ma vision des choses a changé, le monde d'aujourd'hui me fait carrément peur ! (j'en ai fait un article d'ailleurs).
    Mais sinon comme toi j'essaie de faire attention à ce que j'achète et finalement je repose ce que j'avais dans les mains !
    PS : les crèmes ont été dévorées en un rien de temps !!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui je l'ai lu ! ;)
      Quand on réfléchit avant d'acheter, on s'évite des craquages inutiles. Et on fait aussi des économies !
      Je suis contente que vous ayez aimé les crèmes :) Bisous

      Supprimer

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...