lundi 2 octobre 2017

La voie du zéro déchet : nos petits gestes du quotidien

Le zéro déchet, vous en avez sûrement entendu parler. Dans une société de consommation où nous croulons sous les emballages et les détritus en tous genres, une poignée d'irréductibles écolos ont décidé de lutter contre le gaspillage des matières premières et la destruction de notre écosystème par la réduction de leurs déchets. Une idée pas si utopiste que ça !

Il suffit d'ouvrir les yeux. Nos poubelles (et bientôt notre planète) débordent. Faites le tour de vos placards et de votre frigo, et comptez le nombre d'emballages et de suremballages que vous y trouverez. Multipliez le tout par le nombre de fois où vous faites vos courses dans l'année et par le nombre de foyers français, vous n'allez pas en revenir. Ce sont des chiffres qui donnent le tournis. Et ce n'est que la partie immergée de l'iceberg. S'ajoutent aussi à cela les déchets des entreprises et des usines, et j'en passe.


On se demande même comment nous avons pu en arriver là. C'est presque surréaliste ! En tant que consommateurs, nous avons notre part de responsabilité, mais cela veut aussi dire que nous avons la possibilité d'agir et de dire STOP.


Je suis maman de deux enfants, et en tant que consommatrice habituée à acheter sans trop réfléchir aux conséquences, je peux vous dire que l'on ne change pas ses habitudes du jour au lendemain. La voie du zéro déchet est une voie progressive. Chaque petit geste compte et apporte ses bienfaits pour la planète.

Voici quelques exemples des habitudes que nous avons changées ou adoptées à la maison :

- Les cotons lavables : finis les disques de cotons jetables, j'ai investi dans des disques lavables en tissus, que je lave en machine avec mon linge.

- Le vrac : je me suis renseignée sur la vente en vrac. Il n'y a malheureusement pas de distributeur tout près de chez moi, mais une fois par mois, je vais dans un magasin spécialisé et je fais le plein en aliments de base (pâtes, lentilles, céréales, riz ...) en apportant mes sachets réutilisables.

- Les petits plats maison : 
rien de tel que de cuisiner soi-même de bon petits plats pour réduire ses déchets. Je pense notamment aux yaourts et aux crèmes dessert, ce n'est pas très compliqué et c'est un vrai régal !

- Le compost : ayant la chance de vivre à la campagne, ça fait longtemps que nous compostons nos déchets verts au fond du jardin.

- Faire pousser ses fruits et légumes : encore une fois, c'est l'avantage d'avoir un jardin. Nous y faisons pousser des légumes chaque année. Et quand nos arbres fruitiers auront bien grandi, ils nous donneront de savoureux fruits non-traités.

- Réfléchir avant d'acheter : finis les achats coups de cœur ! A chaque fois je me pose cette question : "en ai-je vraiment besoin ?" et s'il s'agit d'un produit alimentaire : "puis-je le préparer moi-même ?"

- Choisir les produits les moins emballés : je continue à acheter des produits emballés, parce que je n'ai pas encore trouvé d'alternative, mais quand c'est possible, je choisis celui qui présente le moins d'emballage, en gros format par exemple. Et pour les en-cas des enfants à l'école, on utilise des boîtes à goûter.

- Arrêter la vaisselle jetable : je lui ai dit stop ! Je termine actuellement mes anciens stocks, mais je ne compte pas en racheter par la suite. J'utilise à la place ma vaisselle classique.

- Réutiliser : je garde mes pots en verre vide pour y stocker des aliments, je garde mes feuilles de brouillon pour les dessins des enfants ... Il suffit d'être inventif !

- Les bouteilles en plastique : Fini l'achat de bouteilles en plastique jetables. Au quotidien nous buvons l'eau du robinet dans une carafe. Et pour les déplacements, nous utilisons des gourdes !

Et j'en oublie sûrement ! Je vous rassure, nous sommes encore loin d'être une famille entièrement zéro déchet. Mais nous faisons notre petit bout de chemin, à notre rythme tout simplement. 



Pour vous guider dans cette démarche, il existe des livres très intéressants comme Zéro déchet de Béa Johnson ou Famille presque zéro déchet de Jérémie Pinchon, et leurs blogs respectifs. Leurs exemples prouvent que changer ses habitudes est possible ! Et en plus, ils nous y livrent de précieux conseils.

Et vous, que pensez-vous de la voie du zéro déchet ? Racontez-moi vos expériences !




8 commentaires:

  1. Je suis tout à fait d'accord avec ton introduction; le zéro déchet c'est bien mais il faut révolutionner ses habitudes, on ne peut pas s'attendre à y arriver d'un coup d'un seul, c'est quelque chose de progressif. Et je trouve au final ça bien d'y aller petit à petit, c'est moins culpabilisant...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci, oui à vouloir y aller trop vite, on aurait tendance à se décourager. Alors que chaque petit geste compte ! A chacun son rythme :)

      Supprimer
  2. Je suis entièrement d'accord avec toi ! Alors je commence petit à petit : ici on a un compost mais aussi une chienne et un chat qui se régalent de nos restes (pas de gâchis comme ça). Je réutilise les feuilles comme brouillon, j'ai un sac en tissu pour aller à la boulangerie et je recycle tout ce qui pourrait me servir en loisirs créatifs (notamment les boites à chaussures lol). On boit également l'eau du robinet (on a recyclé des grandes bouteilles de bière). Prochaine étape : fabriquer mes doses nettoyant WC et mon shampoing maison. Doucement mais sûrement ! Bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci Suzanne :) oui doucement mais sûrement, c'est tout à fait ça. Chaque petit geste a son importance. Je ne fabrique pas mes produits ménagers moi-même, ni mes cosmétiques, mais j'essaie d'acheter les produits les plus simples et écologiques possibles. Bisous

      Supprimer
  3. Entièrement d'accord avec toi, j'ai déjà pas mal avancé mais je ne suis pas encore passée au vrac, il faut que je m'en occupe. Sinon j'ai acheté une cup depuis le printemps et je ne regrette pas du tout, c'est bien plus pratique et écolo, je ne pourrais plus m'en passer.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui j'en ai entendu parlé mais je n'ai pas encore sauté le pas. Ce sera une autre étape !

      Supprimer
  4. C'est déjà un chouette début !
    Je réduis aussi à ma façon : lingettes & couches lavables, vrac, plats fait maison, bocaux en verre à réutiliser etc ...
    Si chacun amène une petite pierre à l'édifice ça fait avancer un peu plus ! ;) !
    Bonne continuation vers ce chemin !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci :) Oui je pense que chacun peut contribuer au changement à sa façon.

      Supprimer

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...