jeudi 30 août 2018

Simplifier sa vie

C'est bientôt la rentrée, l'occasion de faire le point et de prendre de nouvelles décisions pour se simplifier la vie. Vous ne trouvez pas que votre vie est compliquée parfois ? C'est l'impression que j'ai de plus en plus. A tel point que j'ai envie de dire stop !

Alors je sais bien qu'il y a des complications qui s'imposent à nous, et contre lesquelles nous ne pouvons parfois rien faire, mais il y a aussi celles que nous nous imposons, et c'est de celles-ci dont je veux parler. Nous nous fixons régulièrement des objectifs, des missions et des obligations, sans même parfois nous en rendre compte. Ne pourrions-nous pas alléger nos vies au quotidien ? Je suis sûre que si. Il suffit d'y réfléchir. Qu'est-ce qui vous prend beaucoup de temps dans votre journée ou votre semaine, vous apporte des contraintes et au final peu de plaisir ? Cherchez bien ... Ça y est vous avez trouvé ?


Je prends un exemple qui concerne beaucoup de personnes : les réseaux sociaux. Beaucoup d'entre nous y passent plusieurs heures chaque jour, moi y comprise. On se force à se tenir au courant des dernières publications de nos contacts. On se sent obligés de publier régulièrement pour maintenir le contact, parfois même quand l'envie n'y est pas. Je ne dis pas qu'il faut arrêter complètement de s'y connecter, mais cela doit rester un plaisir. De mon côté, j'ai beaucoup réduit mes interactions sur Facebook. Parfois je me dis que j'y ai perdu des relations, mais d'un autre côté je gagne aussi du temps dans mon quotidien et le résultat en est plus que bénéfique. Je ne me connecte plus par obligation, mais uniquement par plaisir, sans pression et sans besoin de résultats.

C'est la même chose en ce qui concerne mon blog. A mes débuts, je prenais de nombreux engagements avec des marques et j'y passais du temps par obligation. Je m'imposais des rendez-vous, agréables certes, mais astreignants. Depuis que j'ai décidé d'alléger ma vie, j'ai réduit les partenariats et je ne publie plus que des articles qui me tiennent à cœur, pour que ce blog que j'aime tant ne se transforme plus en contrainte.


Et puis, souvent on veut trop en faire. Il y a par exemple tous ces livres que je n'ai jamais lus dans ma bibliothèque. Il y a ce début de travail au crochet que je n'ai jamais terminé (j'ai commencé à m'y remettre cette semaine !). Il y a ces activités que je voudrais faire avec mes enfants, mais que je reporte sans cesse. Au final ce n'est pas seulement ma maison qui déborde, c'est aussi ma tête. Et j'ai l'impression de passer à côté de beaucoup de choses.

Alors je dis stop ! C'est trop ! Chaque chose en son temps. Oui j'ai des envies, oui la vie nous offre des tas d'opportunités passionnantes, mais il faut aussi savoir accepter que nous n'aurons pas le temps de tout faire dans une seule vie. Et est-ce si grave au fond ?


J'essaie de me recentrer sur l'essentiel. Je ne veux plus me lancer dans dix milles tâches ou activités à la fois. Prendre le temps de faire les choses bien et simplement, ne plus tout survoler sans en profiter vraiment, c'est ça la clé. Alors petit à petit, j'essaie de me reconnecter à l'instant présent. Je me pose et j'apprécie ma vie telle qu'elle est, avec ses petits et ses grands bonheurs, car les petits bonheurs simples sont souvent les plus précieux 



5 commentaires:

  1. mais tellement !!! Il faut du temps, se laisser du temps.
    Cela aide au repos de l'esprit et du corps car on vit toujours mieux sans stress et la famille aussi !
    des bisous

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est vrai, une maman sans stress aide à apaiser toute la famille ! Bisous

      Supprimer
  2. C'est vrai que c enets pas facile de décrocher du tel tellement chronophage

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Dur dur, c'est plus facile certains jours que d'autres :)

      Supprimer
  3. Oh mais c'est totalement ça !! Se recentrer sur l'essentiel !! (J'ai aussi tendance à vouloir trop en faire....)

    RépondreSupprimer

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...