lundi 5 novembre 2018

Mon coin lecture : Helena, de Jérémy Fel #MRL18

C'est la quatrième fois que je participe aux Matchs de la Rentrée Littéraire organisés par Rakuten. Cet événement annuel propose aux blogueurs et blogueuses de découvrir les dernières nouveautés littéraires, et de donner leur avis sur un livre qu'ils auront choisi parmi une sélection. Grâce aux MRL, j'ai pu dévorer des ouvrages que je n'aurais pas forcément sélectionnés en libraire, mais qui sont parfois l'occasion de faire de belles découvertes !

Cette année, j'ai eu la chance de recevoir Helena, de Jérémy Fel, un thriller psychologique plutôt sombre qui nous entraîne dans une spirale infernale.



Résumé : 
La jeune Hayley se prépare pour un tournoi de golf en hommage à sa mère trop tôt disparue. Norma, seule avec ses trois enfants dans une maison perdue au milieu des champs, essaie tant bien que mal de maintenir l’équilibre familial. Quant à Tommy, dix-sept ans, il ne parvient à atténuer sa propre souffrance qu’en l’infligeant à d’autres… Tous trois se retrouvent piégés chacun à sa manière, dans un engrenage infernal d’où ils tenteront par tous les moyens de s’extirper. Quitte à risquer le pire. Et il y a Helena… 


Le récit commence avec le personnage de Hayley, une jeune fille américaine qui vit dans un milieu très aisé. Après une déception amoureuse, celle-ci décide de partir quelques jours chez sa tante pour s'entraîner au golf en vue d'un prochain tournoi. Sur la route, sa voiture tombe malencontreusement en panne. Heureusement pour elle, Hayley est vite secourue par Norma, une mère de famille de la région.

Norma vit dans une maison isolée avec ses trois enfants : Graham l'aîné qui se prépare à quitter le domicile familial, Tommy 17 ans un jeune homme perturbé et mal dans sa peau, et Cindy la cadette, qui participera bientôt à son premier concours de beauté.

Hayley est obligée de passer la nuit chez cette famille en apparence sans histoire, et vous vous en doutez, rien ne va se passer comme il le faudrait. Un terrible événement va venir bouleverser le quotidien de tous ces personnages. 



Dès le début, l'ambiance de ce roman est dérangeante. Elle devient même oppressante en fonction des moments décrits dans l'intrigue. On le comprend vite, les personnages sont tous perturbés (certains plus que d'autres) et cachent une histoire difficile. La violence de certaines scènes mettent mal à l'aise. Et on en vient à se poser les questions suivantes : comment est-il possible d'en arriver là ? Comment aurais-je réagi à leur place ?

C'est la psychologie compliquée des personnages qui est privilégiée tout au long de l'histoire et qui sert de base au récit. Les histoires personnelles sont sombres, voire très durs, assez pour nous faire frissonner, d'autant plus qu'elles sont très réalistes. Jusqu'au bout le lecteur se demande où veut nous emmener l'auteur.

Autant vous le dire tout de suite, j'ai eu du mal à entrer dans l'histoire. Je trouve que l'auteur s'attarde un peu trop longuement sur certaines descriptions, ce qui nuit au rythme de l'histoire. Et même si cela contribue à créer une ambiance, j'ai trouvé cela parfois superflu. Et puis j'ai été un peu déçue par la fin du livre. Je m'attendais à un rebondissement de dernière minute qui n'est pas arrivé.

Même s'il ne m'a convaincue qu'à moitié, Helena est un livre qui trouvera son public. Les amateur de thrillers psychologiques seront servis en terme de noirceur et de violence. L'auteur a su révéler la partie la plus sombre qui sommeille en chaque personne et qui ne demande qu'à s'exprimer.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

LinkWithin

Related Posts Plugin for WordPress, Blogger...